Que dit réellement le RGPD au-delà du bruit marketing ? | Assurance & Banque 2.0

Les sirènes marketing se sont presque tues, après la date d’entrée en vigueur de la norme sur la gestion de données personnelles, RGPD, le 25 mai dernier. Profitons de l’accalmie après le brouhaha mercantile pour lire calmement les changements introduits par la norme au quotidien : le droit à la portabilité, à l’oubli. Ce qui constitue déjà un grand pas si ces exigences sont prises en compte. Mais, à écouter les spécialistes, le RGPD impose la mise en place de mesures de sécurité technique et organisationnelle afin de protéger les données personnelles. Sur la base « du principe d’Accountabilty consacré par cette norme, les entreprises  doivent démontrer leur capacité à maintenir leur conformité au RGPD de manière pérenne », rappelle Emmanuelle Cornet-Ricquebourg, ceo de la société DATAE SAS.

Si sur le terrain, les grandes entreprises semblent bien loties, l’exemple de la chaîne Optical Center semble un peu un cas particulier. L’histoire retiendra qu’elle tombée sous les fourches caudines de la CNIL. Pour mémoire, selon le journal des Echos, du fait de l’atteinte à la sécurité des données personnelles de ses clients », la chaîne de magasins spécialisés dans le tiers payant complexe (lunettes, ndlr), doit payer une amende de 250 000 euros. Ceux qui s’attendaient à un indicateur pour se faire une idée du type d’instance que serait la Cnil ont été servis. Elle ne va pas faire dans la dentelle. Ce qui devrait inciter les retardataires à redoubler de vigilance en la matière.

Pour les aider à se mettre en conformité, la société DATAE SAS propose aux entreprises de plonger dans le bain, l’occasion de faire de cette contrainte une opportunité. Elle propose ainsi la solution logicielle de conformité Datae qui pemet aux entreprises de tenir leur registre de traitement et de maintenir leur conformité . DATAE SAS propose avec ses partenaires des offre d’audit de conformité. y compris vis-à-vis des salariés qu’il faudra initier à la maîtrise de cette GPRD. De ce point de vue, on peut profiter de l’occasion pour revoir et toiletter les bases de données. Le RGPD révolutionne et professionnalise la gouvernance des données, quelque part.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine