L’éditeur annonce la sortie de la version 9.4 de sa plateforme IARD Prima P&C. Disponible en cloud, la solution s’enrichit de nouvelles fonctionnalités métiers dédiées à l’assurance dommage. Cette version bénéficie notamment de nouvelles facilités de paramétrage pour gérer l’assurance des flottes automobiles d’entreprise, et de nouveautés concernant son module de Data Mining.

A l’heure où le marché de l’assurance se pose des questions entre Cloud ou pas cloud ?, progiciels ou développements spécifiques, l’éditeur, qui a su trouver sa place sur le marché très sélect des fournisseurs à références dans l’assurance dévoile la version 9.4 de son offre dédiée à l’IARD. Comme l’explique Frédéric Dutreuil, Directeur de la stratégie Produit & Innovation du Groupe Prima Solutions,  «dès la version 9 de Prima P&C, nous avons souhaité donner de l’indépendance à nos utilisateurs dans la création de leurs nouveaux produits afin qu’ils puissent plus facilement et plus rapidement répondre aux attentes des consommateurs et de leurs nouveaux modes de consommation. Il s’agit d’une avancée majeure pour les équipes métiers qui gagnent en vélocité et en flexibilité, et peuvent enfin maîtriser leur time-to-market. Elles configurent librement toutes les informations liées aux risques assurés ainsi que l’ensemble du parcours client, du devis à la souscription en passant par la gestion des contrats et des sinistres, sans développement supplémentaire. »

Les nouvelles fonctionnalités de cette version apportent toujours plus de flexibilité dans la configuration des produits tant sur la gestion des contrats que sur celle des sinistres. Notamment, la gestion des contrats Flottes dans Prima P&C évolue avec la version 9.4. Cette version rend plus personnalisables les contrats Flottes proposés aux prospects avec des caractéristiques de garanties plus flexibles sur les franchises, les seuils ou sur les plafonds utilisés dans l’indemnisation du sinistre. En outre, il est possible de gérer de manière très simple plusieurs mouvements sur le parc : les entrées, les sorties ou autres mouvements, et les régularisations de cotisations associées.

Cette nouvelle version met également en scène les premiers résultats de la refonte du module de Data Mining. Celles-ci sont à présent disponibles en test pour les clients Prima P&C.

Cette première version permet d’analyser les données sinistres afin d’évaluer la sinistralité et le risque sur les portefeuilles – par des études sur la sinistralité, la fréquence et le coût de sinistre, la gestion des délais, la prévention ou la détection de fraude – et les données contrats pour apprécier la productivité des contrats par des analyses sur la souscription et la résiliation.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine