En synergie avec sa filiale, en l’occurrence le Cabinet Branchet, et l’association ASSPRO, le courtier lance un contrat prévoyance dédié aux spécialistes du plateau technique lourd (chirurgiens, obstétriciens gynécologues et anesthésistes).

Les équipes de ces infrastructures peuvent être exposés aux aléas de maladie et d’accident. Comment les protéger contre ces risques et garantir l’équilibre financier de leur exercice professionnel et de leur famille, quelles que soient les circonstances ? Le courtier et ses alter ego leur proposent un nouveau contrat de prévoyance assorti de garanties et de conseils spécifiques aux métiers du bloc opératoire.

Verspieren a ainsi mis en place un produit  qui permet à chaque professionnel concerné de mieux protéger son activité et les siens en cas d’arrêt temporaire de travail, d’impossibilité définitive de reprise de son activité professionnelle pour cause d’invalidité voire en cas de décès.

Une équipe d’experts mobilisée

Selon Ludovic Naessens, responsable du marché PME à la direction des Assurances de personnes de Verspieren, «les garanties de prévoyance sont complexes. Nous mettons donc à la disposition des professionnels de santé une équipe d’experts qui aidera nos clients à définir leurs besoins, à réaliser une analyse de leurs garanties s’ils possèdent déjà un contrat, et à les orienter dans leurs choix. Notre équipe est au fait des contraintes de chaque spécialité, elle saura poser les questions pertinentes sur l’environnement personnel de chaque praticien qui lui permettront de fournir des conseils sur les avantages et les inconvénients de chaque type de garanties en fonction de la situation globale. »

Concrètement, les spécialistes du plateau technique lourd peuvent souscrire à la carte les garanties qu’ils souhaitent en fonction de leurs besoins personnels : charges fixes liées au fonctionnement du cabinet et maintien d’un niveau de revenu nécessaire pour assurer les dépenses du foyer. Selon les garanties choisies, ils peuvent ainsi bénéficier de l’indemnisation de leurs frais généraux ; d’indemnités journalières ; du versement d’une rente invalidité ; du versement d’un capital en cas de décès prématuré et d’invalidité totale et définitive.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine