En cette période de conférences annuelles des développeurs, Apple et Google s’apprêteraient à dévoiler de nouvelles évolutions de leurs fonctionnalités de paiement mobile.

Selon un article du New York Times daté du 27 mai, les géants de la Silicon Valley seraient à pied d’oeuvre pour compléter leurs services de paiement et tenter ainsi d’étendre leurs parts de marché.

Apple Pay intègrerait des fonctionnalités de fidélisation

Bien que saluée pour son adoption rapide lors de son lancement outre Atlantique, la solution de paiement manquait cruellement, selon les analystes, de fonctionnalités permettant aux marchands de fidélisation. Ce vide serait alors comblé par la mise en oeuvre de mécaniques de cash-back visant à gratifier les clients utilisant leur terminal Apple pour réaliser un paiement. Ainsi, l’adoption d’Apple Pay par les commerçants pourrait être considéré par ceux-ci comme un avantage concurrentiel.

L’article du NY Times évoque également la possible implication de iAd (le plateforme de publicité mobile maison) et l’utilisation d’iBeacon pour accompagner ces nouvelles fonctionnalités. Un programme pilote aurait d’ores et déjà été mis en place avec plusieurs réseaux de commerçants aux Etats-Unis.

Google reverrait sa copie en profondeur

Du côté de Moutain View, on se préparait à mettre à disposition un tout nouvel écosystème de paiement qui remplacerait Google Wallet qui, depuis son lancement en 2011, peine à séduire les utilisateurs. Annoncée en mars dernier et baptisée Android Pay (original, n’est-ce pas ?), cette solution permettrait le paiement dans les boutiques physiques, sur les sites e-commerce et proposerait des API à destination des développeurs d’applications mobiles. Dès son lancement, Android Pay devrait également proposer des fonctionnalités permettant aux commerçants partenaires d’intégrer leurs programmes de fidélité maison.

Pour se différencier d’Apple, la nouvelle solution de Google proposerait également des fonctionnalités de transfert d’argent de pair à pair.

La conférence Google I/O qui a lieu aujourd’hui et demain à San Francisco devrait lever le voile sur cette nouvelle plateforme. Quant à Apple, il va, très probablement, falloir attendre la keynote de la WWDC du 8 juin pour en savoir plus.

Pour lire l’article sur le site du New York Times  :
http://www.nytimes.com/2015/05/28/technology/google-and-apple-adjust-strategies-on-mobile-payments.html

AB20
A propos de l'auteur

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine