La banque publie ses résultats annuels ce mercredi. L’occasion de dresser un premier bilan. Lancée en novembre dernier. Il aurait séduit 100 000 clients qui ont déjà adhéré à l’offre.

Ces premiers résultats sont donc annoncés après quatre mois de mise en service. “Notre expertise dans les services financiers est maintenant reconnue et le succès d’Orange Money avec ses 37 millions de clients ne se dément pas”, a déclaré Stéphane Richard, Président-Directeur Général du Groupe Orange dans un communiqué. Pour rappel, Orange Money est un service de transfert d’argent et de paiement mobile lancé sur le continent africain dès 2008. L’opérateur français semble donc satisfait des résultats de ces deux services bancaires.

En revanche, Orange Bank n’est pas encore rentable et a enregistré un résultat négatif de 93 millions d’euros, “contre un résultat positif de 85 millions d’euros en 2016 (données historiques)”, précise l’opérateur français. L’entreprise livre les principales raisons. Et cite dans un premier temps, “l’intégration des activités de la banque sur douze mois en 2017 contre trois mois en 2016”. À cela s’ajoute, “les coûts encourus pour la préparation du lancement de l’offre Orange Bank”. Et enfin, “les effets liés à la prise de participation majoritaire d’Orange dans Groupama Banque devenue Orange Bank.”

À l’époque de son lancement, Orange Bank visait 400 000 clients et 400 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les services financiers sur mobile en 2018. Et 2 millions de clients en France d’ici 2027. Affaire à suivre. D’un point de vue général, l’entreprise est également satisfaite de ses résultats. En 2017, les ventes sont reparties à la hausse (+ 0,6 %) pour atteindre un peu plus de 18 milliards d’euros. Une première depuis 2009. En ce qui concerne sa gouvernance, le Conseil d’administration d’Orange, réuni le 20 février, a voté en faveur du renouvellement de Stéphane Richard à la tête de l’opérateur. Cette résolution sera soumise au vote de l’Assemblée générale qui se tiendra le 4 mai.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine