Sur un marché en souffrance, la Mutuelle Générale vient de publier ses chiffres. A la différence de plus d’un acteur, le groupe affiche des indicateurs en hausse, tout particulièrement sur le marché de l’assurance collective. Pour aller plus loin en 2013, il est à la recherche d’un partenaire.

La Mutuelle Générale a enregistré des résultats satisfaisants au titre de l’année 2012. Ce bon cru est le fruit d’un chiffre d’affaires en hausse de 5,2 % à, 1.051M€. Une embellie qui provient de ses grandes réussites sur le marché de la santé collective, marché affichant un chiffre d’affaires en hausse de +32 % sur le segment interprofessionnel. En fait, l’an dernier, le groupe mutualiste a engrangé 800 contrats collectifs. De tels résultats augurent un bel avenir pour le groupe sur ce marché dans la perspective de la généralisation de l’ANI sur la sécurisation de l’emploi. En attendant, la Mutuelle générale qui entend capitaliser sur cette innovation réglementaire prévoit de se muscler sur le marché des PME/PMI.

Qu’en est-il sur le terrain de l’assurance santé individuelle ? Sur ce segment fortement concurrentiel, le groupe a enregistré une progression de 10,4 % de son chiffre d’affaires. Et totalisait, au 31 décembre 2012, 930.957 adhérents et 1 325 820 personnes protégées.

Face à ces bons résultats, la Mutuelle Générale entend poursuivre sur sa lancée. Quelle stratégie adopter sur un marché dominé par une forte concurrence, des regroupements et rapprochements et une réglementation qui vient parfois troubler le jeu des acteurs ? Le partenariat est retenu comme levier de la croissance. Le top management est ainsi engagé, sous la houlette de Patrick Sagon, président, pour passer en revue les différentes forces complémentaires avec l’une desquelles il pourrait créer des synergies. Groupes de protection sociale et autres mutuelles 45 sont identifiés comme cibles potentielles de cette collaboration qui exclut toute finalité financière mais devrait permettre au groupe de développer davantage ses activités. Le choix d’un tel partenaire devrait être effectif courant 2013.

Ouverture à l’écosystème rime avec innovation produits. De ce point de vue, La Mutuelle Générale prévoit de lancer de nouveaux contrats sur le marché. Il s’agit de deux offres en santé adressant les TNS et les particuliers ; autant de  complémentaires viendront s’ajouter à ces produits : une protection juridique et une garantie accidents corporels.

En somme, le groupe Mutuelle Générale compte à la fois sur l’innovation produit et sur le partenariat pour consolider ses acquis et élargir son assise sur un marché où la donne change très vite désormais.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine