Logo_MGEN_2015

Le programme de prévention de risques cardiovasculaires Vivoptim, lancé en novembre 2015, par le groupe de protection sociale MGEN, accompagne aujourd’hui plus de 13 500 adhérents dans les régions Bourgogne-France Comté et Occitanie.

Après la phase d’enrôlement de ses adhérents, le groupe propose désormais aux médecins de s’appuyer sur ce programme pour accompagner leurs patients. Depuis novembre 2016, les adhérents MGEN engagés dans Vivoptim et ayant un risque cardiovasculaire élevé ou une pathologie avérée ont la possibilité de renseigner le nom de leur médecin pour que celui-ci puisse suivre leur progression.

Les professionnels de santé qui acceptent cette démarche bénéficient de services Vivoptim pour accompagner leurs patients au-delà de la consultation médicale et renforcer leurs messages de prévention.

Concrètement, dans un espace dédié et sécurisé sur le portail vivoptim.fr, ils accèdent à différentes prestations : un tableau de bord pour gérer les demandes de suivi de leurs patients et rester informés des évolutions majeures de leurs dossiers ; une synthèse médicale de leur suivi du programme Vivoptim (données de santé et compte-rendu de leurs sessions de coaching) ; les données des cycles d’automesure ; l’ensemble des documents pédagogiques du programme mis à disposition des adhérents. Vivoptim propose désormais aux adhérents à haut risque cardiovasculaire, s’ils le souhaitent, un tensiomètre et/ou une balance connectée afin de faciliter les automesures.

Avec ces objets connectés, les données collectées s’agrègeront automatiquement sur le portail des adhérents et ceux des professionnels de santé de la plate-forme médicalisée et des médecins correspondants. Le groupe MGEN souhaite faire en sorte que ses adhérents suivis par un médecin pour des risques cardiovasculaires importants bénéficient d’une prise en charge complète et continue.

Vivoptim vise ainsi à soutenir l’intervention des médecins, et cela dans le strict respect du colloque singulier médecin patient et en cohérence avec le parcours de soins. Les médecins volontaires bénéficieront d’une indemnisation forfaitaire versée par le groupe MGEN. Les spécialistes en cardiologie et maladies vasculaires pourront également comptabiliser cet investissement dans l’indicateur prévention défini dans le cadre de la ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique).

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine