En 2015, la mutuelle lançait une phase pilote de son programme personnalisé de e-santé, baptisé Vivoptim Cardio. L’occaion pendant 2 ans, pour 8 383 personnes des régions Bourgogne-Franche-Comté et Occitanie d’évaluer l’intérêt et l’efficacité de cet outil connecté de prévention du risque cardiovasculaire et métabolique.
Onze prestataires sont impliqués dans cette phase test, qui s’est positivement conclue sachant que les retours d’expérience, l’appétence des adhérents et les résultats des évaluations se sont avérés positifs. Dès lors, décision est prise pour basculer, en juillet dernier, à la généralisation à l’ensemble des 2,3 millions d’adhérents du groupe.

“ De l’expérimentation à la généralisation, nous avons opéré un ensemble de modifications. De fait, il y a quatre ans, aucun partenaire n’était en capacité de couvrir l’ensemble des solutions, des services que nous souhaitions mettre à disposition de nos adhérents. Nous avons donc dû former un consortium de 11 sociétés dont plusieurs intervenant sur le système d’information. Cela a été très compliqué à coordonner, il était difficile de faire travailler toutes ces sociétés les unes avec les autres
et certains fournisseurs n’étaient pas forcément au niveau souhaité.” explique Virginie Femery, Directrice Santé et Prévention au sein du groupe Vyv. Du coup, la mutuelle a décidé, dès la fin de la phase pilote de tout remettre à plat et de lancer un nouvel appel d’offres. Objectif : se faire accompagner par des partenaires plus compétents sur les sujets de la esanté, et surtout pour réduire le consortium désormais constitué de quatre prestataires, dont Maincare Solutions sur toute la partie SI. « Nous avons particulièrement apprécié la capacité de Maincare Solutions à nous fournir une solution complète, intégrée et évolutive, sans besoin de sous-traitance.
Cela permet une agilité optimale. Idéo de Maincare Solutions est une plateforme de référence dans le secteur de la e-santé et elle constitue l’écosystème le plus proche de ce à quoi la MGEN souhaitait tendre », poursuit Virginie Femery.

Le déploiement national a été initié par Maincare Solutions début 2018 auprès des 2 premières régions pilotes.Les résultats ont démontré un accueil positif des utilisateurs : plus de 100 000 visites, 10 min en moyenne de recherches sur le site ; plus de 15 000 questionnaires déjà remplis, dont 6 250 par des adhérents MGEN déjà 2 500 personnes à risques accompagnées en ligne par des professionnels de santé (nutritionnistes, tabacologue, éducateurs sportifs ou encore psychologues).

L’implémentation s’est poursuivie en octobre 2018, c’est en Normandie, Pays de Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur Corse, DOM Antilles Guyane que l’implémentation s’est poursuivie. Elle sera totale d’ici la fin de l’année avec une dernière phase qui concernera le Centre Val de Loire, DOM Océan indien, Bretagne, Auvergne, et Rhône-Alpes. D’ici la fin de l’année 2019, l’objectif de la MGEN est d’accompagner 40 000 personnes via sa plate-forme Vivoptim Cardio.

Pour élaborer le projet Vivoptim Cardio, l’équipe MGEN a travaillé avec de nombreux services dans le groupe. Par eux, les directions du digital, juridique et des achats. L’Assemblée Générale a voté un budget de 3 millions d’euros sur quinze mois pour l’investissement en infrastructure et en ressources humaines (en plus du budget d’exploitation de la solution qui comprend notamment l’hébergement des données et le coût des professionnels de santé assurant la plate-forme téléphonique de coaching).
Aucune donnée n’étant partagée à la MGEN, une partie importante de ce budget a été allouée au développement des environnements techniques totalement extérieurs à ceux utilisés par la mutuelle.
Pour autant, grâce à sa technologie innovante, sa richesse fonctionnelle, son niveau de paramétrage permettant l’adaptation à des processus de prise en charge variés, de prévention et d’éducation thérapeutique, la plate-forme Idéo a permis de simplifier la mise en place de Vivoptim. Elle s’appuie sur son socle d’échange/partage IdéoLink Collaboration et sa suite de gestion des parcours IdéoCM pour couvrir l’ensemble du périmètre fonctionnel du projet : portail web grand public, portail adhérent sécurisé web et mobile (applications iOS et Android) concentrant les données de santé, les recommandations et les informations clés selon le profil et le parcours de prévention de suivi, une solution de PRM (Patient Relationship Management) pour le centre d’appel des coachs santé et enfin les solutions de Business Intelligence pour le reporting et le pilotage du programme.

Au final, Maincare Solutions n’a procédé qu’à un nombre limité d’adaptations d’Idéo pour répondre au cahier des charges de la MGEN. Les équipes ont notamment développé un moteur de règles assez puissant pour automatiser une proposition de contenus et de missions personnalisés pour chaque participant (selon les thématiques et objectifs qu’il a définis). Les équipes ont également travaillé à une meilleure ergonomie de la plate-forme et une gamification plus poussée afin d’assurer un maintien du taux de suivi du programme, compris entre 3 et 5 % des adhérents.

La direction de la MGEN a d’ores et déjà décidé de l’enrichissement de la solution Vivoptim à partir de 2019, en partenariat avec Maincare Solutions : – intégration de nouveaux services tels qu’une application mobile qui permettra de suivre le programme directement depuis son mobile,- gamification de la plateforme via des leviers motivationnels qui permettront de gagner des points afin d’obtenir des consultations supplémentaires, – installation d’outils communautaires tel sur le forum de
discussion.

A terme, la MGEN envisage également d’étendre son programme à de nouvelles pathologies chroniques, ainsi qu’intégrer des données extérieures, sur la pollution de l’air par exemple. L’assureur entend aussi commercialiser la solution à d’autres mutuelles.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine