Le magazine 60 millions de consommateurs et l’Union nationale des associations familiales révèlent ont réalisé un test avec une centaine de personnes qui démontrent que les banques ne respectent pas leurs engagements vis-à-vis des clients dits fragiles. Pourtant, sur demande du président de la République, il y a presque un an, les banques se sont engagées à plafonner les frais d’incidents bancaires à 25 euros mensuels pour les 3,4 millions de clients détectés comme fragiles financièrement.

Le test a été effectué auprès de 104 clients “en grande difficulté” et dans huit réseaux bancaires : BNP-Paribas, la Banque Postale, Société Générale, LCL, Banques Populaires, Caisse d’Epargne, Crédit Mutuel et Crédit Agricole. Parmi ces clients, 13 sont interdits bancaires, 23 surendettées et 68 perçoivent de 1 000 à 1 800 euros par mois et subissent des frais d’incidents de plus de 40 euros mensuels depuis trois mois.

60 millions de consommateurs révèle que : 78% des interdits bancaires et des surendettés ne bénéficient d’aucun plafonnement et que pour la dernière catégorie ce sont 91% des clients qui ne bénéficient pas non plus du plafonnement. « Cette étude montre bien le gouffre qu’il peut y avoir, sur tout ce qui concerne les publics fragiles, entre les plaquettes tarifaires et la confidentialité des entretiens en face à face dans les agences des grandes banques traditionnelles.

Les causes sont nombreuses : moindre intérêt des directions commerciales pour les clients désargentés, priorité à la vente de produits de plus en plus divers, formation insuffisante, outils informatiques vieillissant non ou mal paramétrés…il est grand temps que l’ACPR fasse de vrais visites-mystères en agence pour constater ce qu’il se passe vraiment dans les agences ! » déclare Maxime Chipoy, porte-parole et responsable de Meilleurebanque.com

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine