Cet indicateur permet aux acteurs de l’industrie d’obtenir de nouvelles données et d’identifier les sources médias qui fonctionnent le mieux parmi leurs pairs et leurs concurrents. Pour cette édition du premier semestre 2016, il confirme la place de Facebook comme première source média dans la publicité mobile.

Le réseau social de Mark Zuckerberg maintient sa position de première source média dans la publicité mobile pour la période considérée, disposant « d’une échelle inégalée et d’une rétention impressionnante, à la fois sur iOS et Android.  Son score de rétention fait un bond de 3 places sur le classement iOS International, pour s’installer en 2ème position, tandis qu’il perd une place sur Android, et descend en #3. Dans les classements par efficacité (combinant le nombre d’installations et le score de rétention), Facebook était le leader incontesté sur toutes les régions et plates-formes, sauf sur Android Europe ou il a atterri en 3ème position. »

Quid de Google ? Il progresse sur mobile, et gagne 2 places pour s’installer en tête du classement de rétention sur Android International, et une place pour s’installer en 2ème position sur le classement par efficacité. Sur iOS, Google conserve sa 6ème place pour la rétention internationale, et monte de 2 rangs pour atteindre la 3ème place sur les classements par efficacité

Si Twittera été détrôné de sa 1ère place au classement de rétention Android international, il conserve sa 2ème place. Selon AppsFlyer, « il connaît des améliorations importantes sur l’index iOS international, ou il grimpe de 8 places pour arriver la 5ème position. Cependant, les performances du réseau social sur les classements par efficacité ne sont pas aussi impressionnantes, ou il en arrive en 16ème position sur le classement Android international, et en 12ème position sur iOS. »

Posant son regard sur l’écosystème des applications mobiles, AppsFlyer estime qu’il est au mieux de sa forme. Ainsi, « au cours des 6 derniers mois, il y a eu beaucoup d’évolution notamment au niveau des réseaux sociaux qui connaissent des soubresauts dans leur score de rétention. Quelques nouveaux arrivants apparaissent également, preuve en est que l’industrie concurrentielle du marketing mobile se porte bien. »

Enfin, iOS ont obtenu tous les deux des scores de rétention internationale exactement identiques. Pour autant, des chiffres légèrement différents sont observés en Amérique du Nord uniquement, où la rétention iOS dépassait celle d’Android de 6 %, et en Europe où le score d’Android dépasse de 8 % celui d’iOS.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine