Elle s’appelle MegaPX et est destinée à la surveillance des distributeurs automatiques de billets. Parmi ses atouts, la production d’images d’une grande netteté et un design compact antichocs.

La caméra MegaPX IP cachée entièrement indépendante a été conçue spécifiquement pour les distributeurs automatiques. Comme l’indique March Networks, elle est « facile à installer,  enregistre des vidéos très détaillées dans toutes les conditions d’éclairage. »

Ce composant est conforme à la norme ONVIF (catégorie « Profile S ») et permet de fournir des preuves vidéo de qualité faisant actuellement défaut aux solutions de vidéosurveillance bancaire. Selon le fabricant, «  la netteté des images recueillies ainsi que de nombreuses caractéristiques permettent aux experts bancaires de la sécurité et aux autorités d’identifier clairement les visages quelles que soient les conditions. »

Comme l’explique Net Payne, directeur du marketing de March Networks, « nous sommes confrontés à une hausse sans précédent des vols de données des cartes bancaires dans les distributeurs automatiques de billets en France. Les banques se tournent de plus en plus souvent vers les technologies de vidéo sur IP, capables de fournir des preuves vidéo indéniables pour accélérer les enquêtes. Cette nouvelle caméra permet aux banques d’enregistrer des vidéos de meilleure qualité dans les DAB et fait avancer la vidéo-surveillance bancaire qui, jusqu’à présent, est restée en termes de progrès technologiques. »

La caméra MegaPX pour DAB associe la vidéo HDR et un traitement optimal des conditions de faible éclairage. Ce qui permet d’obtenir des vidéos nettes même en condition de fort contraste caractéristique des DAB en vestibule ou en drive-thru, souvent exposés soit directement en plein soleil, soit plongés dans la pénombre, selon le moment de la journée. Cette nouveauté permet d’obtenir des preuves vidéo plus complètes. La caméra bénéficie en outre d’une fonction innovante d’autocorrection des images filmées derrière les boîtiers en verre fumé équipant souvent de nombreux DAB.

 

A la différence des autres caméras cachées connectées à des capteurs externes, la MegaPX regroupe tous les composants au sein d’un boîtier unique de taille réduite : 5,6 x 5,8 x 7 cm. Un concept autonome qui accélère son installation et évite les problèmes d’usure normale du câblage. En outre, une solution a été prévue pour éviter tout mouvement intempestif de la caméra, problème courant lors de la fermeture des portes du distributeur au moment de la collecte quotidienne des fonds : deux modèles différents de brides de montage l’assujettissent solidement. « Ce système robuste de verrouillage préserve le champ de vision de la caméra et évite de tronquer ou de perdre des images. Il se traduit également par un gain de temps et d’argent non négligeable pour les banques et les intégrateurs de système qui n’ont plus à envoyer constamment des techniciens de maintenance sur place pour aller réajuster les caméras », explique March Networks.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine