L’an dernier, Malakoff Médéric a réalisé un chiffre d’affaires récurrent stable de 3,8 Mds€ et conforte sa position de leader en santé et en prévoyance collectives. Le Groupe de protection sociale confirme sa solidité financière avec un ratio de solvabilité de 203 % (hors mesures transitoires), tout en renforçant la couverture de ses engagements de long terme. Dans un contexte de marché en profonde mutation, il a en fait maintenu son dynamisme commercial avec un niveau de production d’affaires nouvelles de 300 M€. le digital et la data boostent les activités : 100 millions d’euros sur 5 ans.

L’évolution de l’environnement réglementaire en assurance santé et prévoyance (mise en place de l’ANI et des contrats responsables, fin des clauses de désignation), et une concurrence accrue ont profondément modifié les conditions d’exercice des activités du secteur. Dans ce contexte, le bon niveau de production d’affaires nouvelles, à 300 M€ en 2016, après une année 2015 record, permet à Malakoff Médéric de maintenir son chiffre d’affaires à un niveau stable : 3,8 Mds€, et de confirmer sa solidité financière avec un ratio de solvabilité de 203 % hors mesures transitoires (350 % avec mesures transitoires).

Pour faire face à l’évolution du marché et garantir la performance du Groupe, Malakoff Médéric a adapté son organisation à travers la spécialisation de ses activités, et un investissement significatif dans le digital et la data. Par ailleurs, le Groupe a renforcé la couverture de ses engagements de long terme à hauteur de 181 M€. Ce renforcement, dans au contexte de taux bas, a impacté le résultat net du Groupe qui s’élève à 7 M€ en 2016. Quant aux fonds propres, ils atteignent un niveau historique de 4,92 Mds€.

Dans le domaine de la retraite complémentaire, Malakoff Médéric a répondu aux objectifs fixés par l’Agirc-Arcco en termes de réduction des coûts tout en maintenant une très bonne qualité de service.

« Notre chiffre d’affaires, notre production commerciale et notre solidité financière témoignent de notre capacité d’adaptation et de résistance dans un contexte économique et financier difficile. Des efforts restent à faire. Ainsi nous renforçons notre dispositif de pilotage afin de répondre aux objectifs prioritaires de maîtrise de la rentabilité technique et de réduction du poids de nos frais généraux. Notre projet d’entreprise « mm20 », lancé fin 2016, va nous permettre, à travers la mise en place dès à présent d’actions très concrètes, d’atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés à horizon 2020 », déclare Thomas Saunier, Directeur Général du Groupe.

Les Chiffres clés Assurance : Revendiquant la première place en santé et en prévoyance collective  avec un Chiffre d’affaires de 3,8 Mds€ ‐ Production brute prévoyance et santé : 300 M€ (100 000 nouveaux contrats)  Ratio de Solvabilité 2 : 203 % hors mesures transitoires (350 % avec mesures transitoires) ‐ Fonds propres Solvabilité 2 : 4,92 Mds€ ‐ Résultat net : 7 M€  ‐ Montant des actifs sous gestion : 21,25 Mds€ mm20 : une nouvelle stratégie pour porter les ambitions du Groupe Le projet d’entreprise mm20, lancé fin 2016, repose sur une double ambition : préparer l’avenir pour offrir aux clients de Malakoff Médéric une expérience renouvelée, et placer l’humain au cœur du dispositif pour aider les entreprises à développer leur capital humain et accompagner les retraités dans leur nouveau projet de vie.

Ce projet s’articule autour de 4 axes majeurs : une nouvelle stratégie commerciale et une offre renforcée de services, repensés selon une nouvelle segmentation client avec une priorité donnée à la santé et la prévoyance collectives. Le Groupe vise une utilisation de ses services par 50 % des entreprises clientes à horizon 2020 ; l’accélération de la transformation digitale du Groupe avec un investissement de 100 M€ sur 5 ans dans le digital et la data. Dans ce cadre, Malakoff Médéric crée notamment un Lab, véritable dispositif d’accélération de l’innovation et de création de valeur pour le Groupe et ses clients.  ‐ une politique de partenariats en architecture ouverte afin de nouer des alliances stratégiques avec d’autres acteurs pour faire jouer les synergies tout en restant indépendants et flexibles. ‐ la participation de Malakoff Médéric à l’évolution du modèle de la retraite complémentaire dans le cadre des objectifs fixés par l’Agirc-Arrco. Une dynamique d’entreprise socialement responsable Dans un contexte de taux bas, Malakoff Médéric mène une politique de gestion d’actifs diversifiée et responsable. Le Groupe poursuit ses investissements sur des classes d’actifs bénéficiant d’un couple « rentabilité/risque » attractif sur le moyen terme : immobilier, infrastructures, dette privée d’entreprises, capital investissement.

En parallèle, Malakoff Médéric étend progressivement sa politique d’investissements responsables à toutes les classes d’actifs, avec un focus sur la transition énergétique et le réchauffement climatique. Cette démarche ISR est en phase avec l’engagement social et sociétal de Malakoff Médéric axé sur quatre grandes thématiques : le handicap, la lutte contre le cancer, l’accompagnement des salariés aidants et le retour à l’emploi.   

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine