Luko, La néoassurance habitation 100% digitale, devient une B Corp, une première pour une société d’assurance européenne. Cette certification valide l’ambition de Luko : changer le paradigme de l’assurance et transformer une industrie perçue comme un mal nécessaire pour la remettre au service du client et de l’intérêt général.

Ce modèle semble porter ses fruits puisqu’en parallèle l’entreprise annonce le versement de son premier “Giveback”, au bénéfice d’associations caritatives.

Face au modèle actuel de l’assurance que la néoassurance juge à bout de souffle : les Français en sont mécontents (seuls 30% se déclarent satisfaits ) et cette démarche est le plus souvent perçue comme un mal nécessaire, peu fiable et procédurier en cas de besoin. Depuis 1 an maintenant, Luko vient revoir le modèle de l’assurance pour le remettre au service de la société et de ses bénéficiaires. Pour ce faire, Luko a instauré un modèle de rémunération transparent pour replacer la confiance au centre de l’assurance avec Le Giveback :

Ainsi 30% des primes financent la gestion des sinistres, le service client et le développement des technologies de protection. Soit les frais de structure les plus légers du marché. Les 70% restants sont placés dans un fond commun et sont dédiés aux remboursements des sinistres. Si d’avanture, il reste de l’argent en fin d’exercice, Luko les verse à l’association caritative choisie par les assurés. La rémunération des frais de la société sont toujours fixes et transparents, Luko n’a donc aucun intérêt à ralentir ou empêcher le paiement des indemnisations.

Le Giveback vient récompenser les bonnes attitudes de tous les assurés, tout en permettant une responsabilisation collective : Selon Raphaël Vullierme, CEO de Luko, “bien sûr ce n’est pas de la faute de l’assuré s’il a un dégât des eaux. En revanche, c’est de la responsabilité de chacun de prendre soin et d’entretenir son foyer pour se prémunir de certains accidents. C’est dans ce cercle vertueux que nous voulons inscrire nos assurés chez Luko.” En fait, l’ambition de Luko est de donner les moyens à ses utilisateurs de vivre dans un foyer sûr. Cela passe par des efforts accrus en matière de prévention et d’information pour construire un modèle plus responsable d’assurance qui s’inscrit dans le temps.

Encadré : La première assurance européenne certifiée B Corp

Dans cet effort d’allier performance économique et impact social, Luko a fait le choix de suivre le processus de certification rigoureux pour rejoindre le mouvement B Corp. Le mouvement B Corp est une communauté d’entreprises pionnières qui veulent réconcilier mission au service de l’intérêt général et but lucratif. Dans le monde, 2800 entreprises sont certifiées B Corp (Patagonia, Ben&Jerry’s, Natura, Bulb Energy etc.) dont plus de 500 en Europe et 70 en France (Veja, Innocent, La ruche qui dit Oui, Nature et Découverte).

Luko est la première assurance en Europe à être certifiée B Corp et prouve ainsi que l’on peut conjuguer forte croissance et responsabilité sociale. La certification de son modèle valide également l’ambition de faire de l’assurance une force de changement positif.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine