Selon cet acteur, l’année qui démarre consacrera la prégnance de cinq thèmes parmi lesquels les IOT, le paiement prépayé, etc.

Exercice récurrent, le pronostic des thèmes qui tiendront le haut du pavé tout au long de chaque année n’est pas nouveau. paysafecard  s’y attelle cette année.

« Début 2015, il était prématuré de parler de certains phénomènes. Or, ces derniers se sont affirmés comme de réelles tendances dans les trimestres qui ont suivi », commente Udo Müller, PDG de paysafecard. « Il en sera de même pour 2016. Il est assez difficile d’établir des prévisions avec exactitude. A ce stade, nous pouvons tout de même prédire avec certitude une accélération des changements auxquels nous commençons tout juste à assister. »

Pour cet acteur, l’engouement pour les objets connectés apparaît comme la première tendance. « Les usages liés à internet vont rapidement évoluer, et ce dans tous les aspects du quotidien. Si l’ordinateur de bureau classique fonctionnant seul apparaît déjà comme un vestige du passé, la plupart des appareils que nous utilisons aujourd’hui le seront également d’ici quelques années. Une nouvelle génération de terminaux va rapidement s’imposer dans notre vie quotidienne pour effectuer diverses tâches en ligne, à commencer par les opérations de paiement. Un jour, nous surferons et procéderons au paiement de notre achat en ligne à l’aide de la bague que nous aurons à l’un de nos index ou encore de nos clés d’appartement. 2016 marquera le début des initiatives dans ce sens », assure cette entreprise.

En deuxième lieu, paysafecard voit se confirmer l’émergence de la biométrie comme nouveau dispositif de sécurité. Et de rappeler que « cela a déjà commencé et sera une des tendances fortes de 2016 : les systèmes utilisant les empreintes digitales, la reconnaissance faciale ou le scanner de l’iris gagneront du terrain en tant que moyen d’autorisation des activités en ligne, telles que les paiements. Le selfie, déjà utilisé comme moyen de reconnaissance, pourrait également connaître un boom en 2016. »

En troisième tendance, le groupe place le paiement mobile. « Avec un taux de pénétration des smartphones proche des 100 % dans de nombreux pays (d’un point de vue statistique), le shopping mobile devrait logiquement augmenter en 2016. La commodité, la rapidité et la souplesse sont autant de facteurs qui favoriseront son essor et l’augmentation des achats impulsifs.

Pour sa quatrième tendance, paysafecard  met en avant un univers digital plus ouvert aux femmes. Selon cet acteur, « …le monde digital est davantage perçu comme un univers mixte et non plus à dominante masculine. Si de nombreux services sont déjà largement utilisés par la population féminine, comme par exemple la banque en ligne, d’autres types d’activités vont se féminiser, à l’instar des jeux en ligne ou encore du digital entertainment. Les solutions prépayées, particulièrement plébiscitées dans ce domaine, séduiront donc elles aussi davantage les utilisatrices en 2016.

Enfin, le paiement sans contact devrait décoller. Chiffres à l’appui, paysafecard  montre que fin 2015, les Français étaient 8,6 millions à être équipés d’un smartphone intégrant la technologie NFC. Et rappelle que les cartes bancaires intégrant cette technologie représentaient elles presque 60 % des cartes en circulation en France. Pour l’entreprise, « ces chiffres devraient booster le taux d’utilisation du NFC en 2016, allant de pair avec le détachement progressif des Français de leur traditionnelle carte à puce. D’autre part, le taux d’équipement des commerçants est également amené à évoluer. Aujourd’hui, 25,5% d’entre eux sont équipés de terminaux de paiement sans contact ; ils devraient être 100 % d’ici 2020. »

En fait, à en croire paysafecard, l’année 2016 devrait être celle du tout digital et du tout connecté

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine