La société franchit la barre des 70 promoteurs un an après le lancement de sa solution de digitalisation de la vente en VEFA. 180 programmes neufs digitalisés, soit plus de 9 000 logements concernés. Jusqu’à 20 tonnes de papier économisées.

Après avoir lancé il y a un an sa solution de digitalisation du processus de vente en état futur d’achèvement (VEFA), LegaLife dresse un premier bilan de son activité.
La solution LegaLife de digitalisation du processus de vente dans le neuf commercialisée depuis l’automne 2017, est aujourd’hui utilisée sur plus de 180 programmes immobiliers neufs. Elle permet à l’acquéreur de réserver son appartement en ligne en générant automatiquement le contrat de réservation. Une fois le lot réservé, l’acheteur a accès à un compte personnel contenant l’ensemble des documents de son dossier d’acquisition. LegaLife permet ainsi d’accélérer le délai de traitement des dossiers tout en offrant aux acquéreurs une expérience d’achat 100 % digitalisée. Il est actuellement partenaire de plus de 70 promoteurs immobiliers dans toute la France, ce qui représente 9 000 logements vendus avec sa solution.

« En réalisant la digitalisation de tous les documents – contrats de réservation, les travaux modifications acquéreurs, les avenants et les autres documents relatifs aux programmes que les acquéreurs peuvent retrouver sur leur espace client, l’économie de papier se situe à près de 20 tonnes pour les programmes en cours », soulignent François Marill et Thomas Rivoire, cofondateur de LegaLife. Et d’ajouter : « c’est déjà plus de 6 tonnes de papier économisées. En effet, chaque dossier de réservation comporte en moyenne 50 feuilles et est produit à minima en trois exemplaires. Les promoteurs immobiliers sont tout particulièrement séduits par cet aspect zéro papier ».

Il entraîne une fluidification des processus pour toutes les parties prenantes et un gain de temps qui s’élève à 4 semaines en moyenne entre la signature du contrat de réservation et la signature de l’acte de vente chez le notaire.
Pour Franck Dondainas, Président-Fondateur du groupe Quartus, premier promoteur à avoir fait confiance à LegaLife, et Frédéric Toquin, Directeur digital Groupe, « Quartus a franchi une nouvelle étape de son ambition de digitalisation avec le lancement de la réservation dématérialisée ainsi que la signature électronique ». Le promoteur, après un premier essai il y a un an, a pris la décision de déployer la solution LegaLife sur l’ensemble de ses programmes. Les promoteurs partenaires de LegaLife apprécient l’ergonomie de la solution, réponse aux besoins d’exigence des acquéreurs, en quête d’une expérience simple et rapide.
La solution de LegaLife apporte également des avantages aux notaires qui bénéficient de l’outil collaboratif et peuvent échanger des documents avec les promoteurs et les acquéreurs. « Les tableaux de suivi des opérations tenus par les notaires s’avéraient fastidieux à gérer et inefficaces. La solution de LegaLife améliore de manière importante nos relations au quotidien avec les autres parties prenantes. Nous pouvons ainsi nous concentrer sur le conseil », précise Xavier Lièvre, associé de 14 Pyramides Notaires, partenaire de LegaLife.

« D’ici 3 à 5 ans, il n’y aura plus de processus papier. La transformation numérique de la promotion immobilière est enclenchée pour de bon et il sera difficile de revenir en arrière ou de ne pas franchir le saut du numérique », prédisent les fondateurs de LegaLife.
Après une croissance rapide, la société prévoit de franchir la barre des 200 promoteurs en 2019. LegaLife a également identifié des besoins complémentaires des promoteurs et des notaires et développe de nouveaux services afin d’y répondre. « Nous travaillons aussi à améliorer notre solution pour qu’elle soit encore plus fluide et simple d’usage. La signature électronique et la dématérialisation des documents avec une sécurité maximale sont amenées à devenir des standards dans les prochaines années. Nous pensons qu’il est possible d’aller encore plus loin », indiquent les fondateurs de LegaLife.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine