Atone depuis un moment, l’économie de la France reprendrait-elle du poil de la bête ? En tout cas, son taux de croissance devrait afficher un léger plus au premier trimestre 2014, soit +0,1 %, puis 0,3 % au deuxième trimestre.

Les chiffres macro-économiques de la France publiés enfin de semaine dernière par l’Insee mettent en avant un léger frémissement de croissance. Il souffle comme un léger vent de reprise de l’économie avec, en prévision, un taux de croissance de 0,1 % au premier trimestre 2014, puis de 0,3 % au deuxième trimestre. Plus précisément, à la fin du premier semestre 2014, l’acquis de croissance serait de 0,7 %. Comment expliquer ce manque de dynamisme ? En cause, les différents postes de la demande. Ainsi, les exportations continuent à progresser, mais à un rythme moins soutenu ; quant à la consommation des ménages, elle n’est guère mieux lotie et montre même des signes d’essoufflement ; les investissements des entreprises ne sont pas non plus à la fête.

Corollaire de ce tableau morose, une timide reprise en France ne pourra permettre une inversion significative de la courbe du chômage. Selon l’INSEE, le taux de chômage de la population active demeurerait stable d’ici à la mi-2014. Tout comme l’inflation.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine