Le crowdfunding immobilier explose en France ces dernières années. Plus de 100 millions d’euros ont été investi dans 220 projets immobiliers en 2017 contre 68 millions en 2016. Avec un rendement moyen proche de 10% et un taux de défaut inférieur à 2%, ce nouveau mode d’investissement séduit de plus en plus de français prêts à investir.

Une autre façon d’investir dans l’immobilier

Le crowdfunding immobilier, aussi appelé “financement participatif immobilier” est une nouvelle forme d’investissement dans la pierre. Il est apparu aux Etats-Unis au début des années 2010 et plus récemment en Europe. Il consiste à mettre en relation les porteurs de projet immobilier (généralement des promoteurs immobiliers) et les personnes désireuses d’investir dans ces projets à haut rendement. Le crowdfunding immobilier est rendu possible grâce à des plateformes en ligne de finance participative tel que WiSEED, Homunity ou Anaxago.

Ces plateformes permettent aux promoteurs immobiliers d’ouvrir le financement de leur projet d’achat ou de construction (logements, terrains, locaux commerciaux…) au grand public et de collecter la somme nécessaire à la réalisation du projet. Les investisseurs (grand public), quant à eux, choisissent le ou les projets immobiliers dans lesquels ils souhaitent investir et contribuent à hauteur de 1000 euros minimum en moyenne sur un à trois ans. Ils bénéficient aussi de rendements attractifs, entre 8% et 15% par an.

Le crowdfunding immobilier, un essor mondial

Premièrement né aux Etats-Unis, le crowdfunding immobilier a le vent en poupe outre-Atlantique. Les chiffres ont explosé après la mise en place de la loi JOBS Act en 2016 qui autorise les entreprises, notamment les PME et les start-up, à faire appel au financement participatif. Sur cette année plus de 3,5 milliards de dollars ont été récolté par les 130 plateformes américaines, contre 2,5 milliards en 2015. Au Royaume-Uni, la tendance est la même avec plus de 2 milliards de livres collectés en 2016. Le marché anglais occupe la première place en Europe.

La France n’a pas à être jalouse de ces pays anglophones puisqu’elle dispose de la troisième place mondiale avec 101 millions d’euros récoltés et 220 projets financés en 2017 selon le baromètre annuel de Fundimmo. Une croissance de 86% en montant collecté par rapport à l’année 2016. Le rendement moyen ne cesse d’être en hausse et atteint 9,5% par an. 

Les raisons de la croissance du crowdfunding immobilier

De nombreuses raisons poussent un nombre grandissant d’investisseurs à placer leur argent dans des projets de financement participatif immobilier. La première raison est évidemment la promesse de rentabilité élevée. Avec un rendement pouvant monter jusqu’à 15% par an et un risque de perte modéré, ce placement apparaît très attractif. De plus, c’est un investissement très accessible puisque vous pouvez investir à partir de seulement 1000 euros. Cela vous permet donc de facilement diversifier votre portefeuille en investissant dans plusieurs projets.

Contrairement à l’investissement immobilier traditionnel qui nécessite un engagement important et de long terme, le crowdfunding immobilier vous permet de placer votre épargne sur le court terme, de un à trois ans environ. Vous bénéficiez ainsi d’une flexibilité intéressante. Par ailleurs, les investisseurs sont rassurés par la réglementation stricte et la surveillance des plateformes de crowdfunding qui est effectuée par les autorités de contrôle. Par exemple, depuis la loi du 1er octobre 2014, toute plateforme doit être immatriculée au registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance géré par l’ORIAS.

Enfin, en investissant dans des projets de financement participatif immobilier, vous avez la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux. Certains investissements sont par exemple éligibles au PEA (Plan d’Épargne en Actions) qui vous permet de constituer et de gérer un portefeuille d’actions tout en bénéficiant d’une exonération d’impôt sur les dividendes.

AB20
A propos de l'auteur

Site web : http://www.assurbanque20.fr


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine