En partenariat avec OpinionWay, Optimind restitue l’analyse des résultats de son enquête sur l’assurance face à la révolution digitale et les nouveaux leviers d’optimisation des processus, menée auprès de l’ensemble des cadres dirigeants intervenants sur la chaîne de valeur assurantielle.

L’enquête a été réalisée en février 2018 et présente un état des lieux de la maturité digitale des acteurs du marché. Avec plus de 150 répondants, Optimind et OpinionWay dressent un bilan des facteurs déclencheurs et de priorisation de cette transformation.

Changement sociétale, immédiateté, rentabilité, évolution réglementaire, GAFA, le marché de l’assurance est en constante évolution. Le digital est une priorité dans l’agenda de l’ensemble des dirigeants, il impacte l’ensemble de la chaîne de valeur et représente un levier de croissance à travers l’émergence de nouvelles solutions – RPA et Intelligence artificielle – et de nouvelles organisations. « Après le fantasme, le rêve voire l’incantation, les assureurs sont désormais prêts à initier les sujets préliminaires aux transformations majeures de leurs organisations à condition que les nouvelles contraintes réglementaires intenses et les risques de nouveaux-entrants leurs en laissent le temps », déclare Christophe Eberlé, CEO d’Optimind.

On assiste aujourd’hui à une inversion de la priorisation des fondamentaux de la transformation digitale, dans son application par les acteurs du secteur de l’assurance. « Avec une approche historique centrée sur la relation client et l’identification de services innovants, le secteur de l’assurance est progressivement passé à l’utilisation du Digital comme un accélérateur de sa transformation interne, avec toujours plus d’efficience opérationnelle et plus de collaboratif », précise Arnaud Cadon, Partner Business Transformation.

Plusieurs points forts ressortent de cette enquête : ainsi, la transformation digitale est devenue une nouvelle norme au sein des structures d’assurance avec 96 % des interrogés toute direction confondue informés de ces chantiers. 74 % des acteurs de l’assurance voient la transformation digitale comme un levier d’efficience opérationnelle et d’optimisation sur les tâches à forte valeur ajoutée. Une orientation d’entreprise toujours majoritairement portée par la Direction Générale à 52 % et la Direction du Digital à 30 %.

Un niveau de confiance général élevé à 94 % quant aux possibilités d’amélioration de la maturité digitale au sein de l’entreprise. 24 % des sondés seulement considère la RPA comme une technologie pérenne.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine