Le groupe Humanis vient de créer ces deux structures appelées à gérer plus de 5 millions de personnes au total. Cette opération intervient comme la dernière touche à l’achèvement du programme de fusion institutionnel amorcé il y a quelques années.

Le 1er octobre dernier, les six institutions de retraite complémentaires métropolitaines* du groupe Humanis ont voté leur fusion au 1er janvier 2015, sous réserve de l’autorisation des Fédérations Agirc-Arrco. Ainsi, Altea, CGRCR et Novalis Retraite Agirc donneront naissance à Humanis Retraite Agirc tandis que Abelio, Irneo et Novalis Retraite Arrco deviendront Humanis Retraite Arrco.

Dès le 1er Javier 2015, Humanis Retraite Agirc et Humanis Retraite Arrco gèreront les cotisations de plus d’1,1 million de personnes en Agirc et de 4,4 millions de personnes en Arrco. Elles verseront les pensions de près de 800 000retraités en Agirc et de 3,3 millions de retraités en Arrco. Total  des prestations : près de 18 milliards d’euros et une action sociale s’élevant à 83 millions d’euros par an.

Sur le plan informatique, 17 des 19 convergences et déploiement de systèmes d’information de l’Usine Retraite ont déjà été menés à bien depuis 2012. D’ici le printemps 2015, la fusion opérationnelle de l’ensemble des univers informatiques de l’Usine Retraite devrait être achevée. Une réalisation qui s’inscrit dans la poursuite de la démarche d’industrialisation de l’outil commun, l’objectif étant d’améliorer le service et de réduire les coûts unitaires dans le cadre des orientations des Fédérations Agirc et Arrco.

Du reste, le  groupe précise qu’il « est prêt à affronter les défis notamment du plan d’efficacité économique de l’Agirc-Arrco 2014-2018, ceux de la mensualisation des cotisations, du “choc de simplification” induit par la Déclaration Sociale Nominative (DSN) et de la digitalisation croissante de ses activités tout en poursuivant la gestion et la création d’une action sociale innovante accompagnant les personnes tout au long de leur vie. »

 

 

* Les caisses de retraite CRE et Ircafex dédiées aux expatriés et aux résidents Outre-mer ne sont pas concernées par ces fusions compte tenu de leurs spécificités. Elles conservent un statut inchangé au sein du groupe Humanis
.

 

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine