Un récent communiqué conjoint de l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) alerte le public sur les offres de sites Internet d’aide à la décision d’investissement. En forte augmentation, ces plates-formes doivent obtenir un agrément pour avoir pignon sur rue.

Ces derniers temps,  l’AMF et l’ACP  ont constaté une augmentation du nombre de sites Internet qui proposent leurs prestations de conseil aux investisseurs et leur assistance dans les décisions d’investissement. Parfois même, ils  suggèrent de prendre des décisions au nom de leurs mandants en leur promettant des plus-values significatives.

Par ailleurs, des campagnes publicitaires se multiplient, qui proposent aux utilisateurs de leur envoyer des informations régulières sur l’évolution de certaines valeurs et de les guider. Mise en garde de L’ACP et l’AMF : la gestion de portefeuilles pour compte de tiers, la réception et transmission d’ordres pour compte de tiers et le conseil en investissement sont susceptibles de constituer un service d’investissement pour lequel il faut disposer d’un agrément en tant que prestataire de services d’investissement.

Avant de recourir à ces prestataires, les clients potentiels doivent donc s’assurer qu’ils disposent du statut requis à cet effet en France sous peine de ne pouvoir procéder à aucune réclamation en cas de problème.

Photo: FreeDigitalPhoto.net  

La rédaction
A propos de l'auteur

Le magazine des systèmes d’information dans le secteur financier. Assurance & Banque 2.0 est dédié à l’intégration et à l’exploitation des technologies dans l’assurance, la banque et la finance.

Site web : http://www.assurbanque20.fr


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine