La société dévoile cette structure qui va constituer un pont entre les grandes entreprises européennes et les start-up à fort potentiel.

Keyrus dévoile Keyrus Innovation Factory (KIF), son accélérateur. Son objectif est de réduire la distance entre ces deux écosystèmes, en aidant les jeunes pousses à conquérir de nouveaux marchés et les grands groupes à bénéficier des dernières innovations technologiques.

KIF propose un accès rapide et facilité à un réseau de start-up européennes et israéliennes. L’accélérateur est présent en France et en Israël au sein de la “Start-up Nation”. En fonction de leurs besoins et de leurs enjeux, KIF accompagne les grandes entreprises dans leur recherche de technologies innovantes et dans l’implémentation de nouvelles solutions.

Pour les jeunes pousses, Keyrus Innovation Factory propose un programme de 6 mois durant lesquels elles auront l’opportunité, à travers des roadshow, de rencontrer et de proposer leurs offres à des grands groupes. Durant cette période, KIF accompagne les start-up dans l’adaptation de leurs solutions et dans leur stratégie de mise en marché. Ses équipes sont par la suite présentes tout au long des processus technologiques et métiers, du pilote jusqu’à l’implémentation réussie des solutions dans les entreprises. Au-delà de faciliter cet accès au marché pour jeunes pousses, via le réseau de clients internationaux de Keyrus, KIF intervient également comme un fonds d’amorçage en investissant sélectivement dans les jeunes pousses qui viendront enrichir le portefeuille de solutions innovantes de Keyrus.

Selon Eric Cohen, PDG et fondateur de Keyrus, « en lançant Keyrus Innovation Factory, notre ambition est de faire le lien entre, d’une part, les entreprises qui ont souvent des difficultés pour développer elles-mêmes les innovations répondant parfaitement à leurs enjeux, et d’autre part, les start-ups qui ne disposent pas des contacts et des moyens pour commercialiser leurs offres. À travers cet accélérateur, nous aiderons ainsi nos clients à gagner en performance et à lancer des offres en rupture avec leur marché. »

Chaque année, Keyrus Innovation Factory proposera deux sessions de 6 mois composée chacune de 3 à 5 start-up. Les start-up retenues pour la première session 2016 sont Cabara, dans le domaine de la cyber-sécurité, Reactful, spécialisée dans l’analyse et la réaction des comportements digitaux et Finnovest, une plate-forme de gestion et de diffusion de recommandations personnalisées d’investissements.

Et Cyril Cohen-Solal, directeur de Keyrus Innovation Factory, d’ajouter : « nous sommes particulièrement fiers de cette première promotion de start-up. Elles innovent chacune à leur façon sur des secteurs et des métiers en pleine mutation. Nous sommes convaincus que l’innovation reste l’un des vecteurs majeurs de différenciation et de création de valeur. Le Groupe Keyrus bénéficie à présent d’une nouvelle plate-forme pour insuffler de l’innovation auprès de ses clients. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine