La société mise sur cette technologie d’apprentissage automatique qui permet d’établir une cartographie de l’identité numérique des individus.

Comme le rappelle cette structure du groupe, un tel investissement dans Neura vient compléter les quatre dernières opérations menées au second semestre 2015 aux Etats-Unis : Bee, PriceMethod, GoldBean, CoPromote.

Pour cette nouvelle opération, la société a conduit un tour de table de 11 millions de dollars pour le compte de Neura. Cette technologie appliquée aux services de santé ou de musique en ligne, aux véhicules ou encore à l’habitat, permet une personnalisation en analysant en permanence les types de comportement de l’utilisateur. En fait, Neura apporte aux applications et appareils des informations sur les actions passées et présentes de leurs utilisateurs et propose également des prédictions statistiques quant à leurs comportements à venir.

Ce premier tour de table, conduit en coopération avec Pitango Venture Capital et avec la participation de Liberty Israel Venture Fund et Lenovo Group, va permettre à Neura de se consacrer à son développement technologique et commercial. Cette entrée au capital est réalisée concomitamment  avec la première présentation par Neura de son cadre de développement technologique. Celui-ci devrait permettre aux développeurs de personnaliser et contextualiser leurs produits. Il est destiné à accélérer le déploiement géographique de la société et de ses services.

Selon Manish Agarwal, General Partner d’AXA Strategic Ventures à New York, « Neura est en bonne voie pour tenir la promesse de l’Internet des objets : améliorer notre qualité de vie grâce à des technologies intelligentes. La société veut tenir cette promesse en concentrant ses efforts sur le client. Cette technologie devrait permettre à différents secteurs, dont celui de l’assurance, de mieux répondre, et au bon moment, aux besoins de leurs clients. Nous estimons que l’approche choisie par Neura est réellement disruptive et va changer, dans un avenir proche, la manière dont nous utilisons et interagissons avec les données et les appareils. » Et Gilad Meiri, directeur général de Neura, d’ajouter : « aujourd’hui, les données des utilisateurs ne sont pas suffisamment exploitées en leur faveur », déclare. « Ceux qui sont à la source même des données, les utilisateurs, n’ont pas leur mot à dire sur l’impact que celles-ci auront sur leur vie. Leurs données sont achetées et vendues sur le marché et le manque de transparence du système actuel est problématique. Notre plate-forme est fondée sur la transparence et sur notre engagement à ce que les données personnelles soient utilisées dans l’intérêt des utilisateurs. Nous construisons le moteur qui va rendre les technologies intelligentes encore plus intelligentes, et ce sans trahir la confiance des utilisateurs. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine