Une telle innovation permet à la technologie Tap on Phone (ToP) d’Ingenico d’offrir aux banques et acquéreurs de créer de nouveaux services pour les micro-marchands.

Le spécialiste mondial des solutions de paiement intégrées dévoile, dans le cadre du salon Mobile World Congress (MWC), qui se déroule à Barcelone du 25 au 28 février 2019, un proof of concept (POC) du Tap on Phone, qui permet d’accepter des paiements NFC sécurisés sur des appareils grand public grâce à une application dédiée.

Dans de nombreux pays, le développement du paiement électronique a entraîné une quasi-disparition des espèces et les paiements sans contact – réalisés avec des cartes bancaires, portemonnaies électroniques, et objets connectés – connaissent désormais une croissance exponentielle. L’année dernière, les cartes NFC représentaient 4 transactions par carte de faible montant sur 10 réalisées en magasin, à l’extérieur des États-Unis. Il est donc logique pour les banques et les acquéreurs de fournir à leurs clients micro-marchands des solutions simples et économiques pour accepter ces moyens paiements sur un appareil qu’ils utilisent déjà tous les jours : leur smartphone ou leur tablette. Ainsi, les terminaux mobiles (mPOS), en plein essor depuis quelques années, évoluent peu à peu vers les technologies PIN on Mobile et Tap on Phone. C’est une tendance générale de notre secteur : l’évolution progressive des solutions d’acceptation de paiement, du hardware aux solutions basées davantage sur des logiciels.

Cette authentification du porteur de carte basée sur le Tap on Phone illustre la capacité d’Ingenico à transférer son expertise en acceptation de paiement sécurisé de l’équipement au logiciel, des terminaux de paiement sécurisés aux applications de paiement sécurisées, téléchargeables sur des appareils grand public. Basé sur un noyau, une application de paiement et un processus de suivi en arrière-plan, ce protocole garantit que l’appareil est aussi sécurisé qu’un terminal de paiement traditionnel. Il n’en est encore qu’à un stade préliminaire, car le PCI Council n’a pas encore publié le cahier des charges de sa certification. Une fois que cela sera fait, le Tap on Phone viendra compléter notre offre de terminaux traditionnels pour aider nos clients les banques et acquéreurs à satisfaire de nouveaux segments de micro-marchands, qui ont un besoin occasionnel d’un terminal de paiement en complément des paiements en espèces. Cette technologie réduit les coûts logistiques et les investissements directs des acquéreurs, ce qui leur permet de développer de nouveaux modèles économiques, basés sur la facturation à l’usage, par exemple.

Selon Michel Léger, vice-président exécutif en charge de l’innovation d’Ingenico Group, « Le POC Tap on Phone que nous présentons au MWC illustre parfaitement la capacité d’Ingenico à appliquer aux solutions logicielles son expertise et sa longue expérience en matière de sécurisation des transactions par cartes sur des terminaux de paiement. » et d’ajouter :  « elle préfigure une solution d’acceptation de paiement simple et sécurisée, conçue pour nos clients banques et acquéreurs et dédiée aux micro-marchands. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine