La nouvelle plateforme unifiée et intégrée SAS Regulatory Content for IFRS 17 aide les entreprises du secteur à faire face à l’évolution des exigences réglementaires. L’entrée en vigueur le 1er janvier 2021 de la nouvelle norme IFRS 17 bouleversera un référentiel comptable vieux de plusieurs décennies : celui du monde des assurances.

Les assureurs peuvent désormais s’appuyer sur SAS, spécialiste de l’analytique, pour se mettre en conformité avec cette nouvelle norme. SAS Regulatory Content for IFRS 17 permet de respecter l’ensemble des exigences de la norme IFRS 17 grâce à une plateforme unique pour les utilisateurs, quelle que soit leur spécialité (actuaire, comptable et informaticiens). La nouvelle solution s’appuie sur un même environnement analytique flexible et performant qui permet dès à présent aux compagnies d’assurance de répondre aux exigences de la directive Solvabilité II, et aux banques, de se conformer aux exigences de la norme IFRS 9.

Plate-forme unique, fonctionnalités multiples : la plate-forme unifiée et intégrée SAS Regulatory Content for IFRS 17 est assortie de fonctionnalités multiples : un modèle de données complet et prédéfini ; un puissant moteur de traitement tenant compte des méthodes de calcul exigées par la normes IFRS 17 (BBA/GMM, PAA et VFA) ; des processus reproductibles, personnalisables, totalement transparents de bout en bout, et pouvant faire l’objet de contrôles ; des rapports financiers avancés, avec des capacités de recherche approfondie permettant d’accéder à des détails et aux données à l’origine des chiffres calculés ; une intégration sans accroc avec les solutions comptables et actuarielles existantes.

” L’hétérogénéité des systèmes comptables, des outils actuariels et des sources de données actuels – généralement accompagnés de workflows et de capacités d’intégration médiocres – représentera un obstacle majeur à surmonter pour les assureurs afin de se mettre en conformité avec la norme IFRS 17, en particulier à l’heure où beaucoup s’attaquent simultanément à la conformité IFRS 9 ” déclare Cubillas Ding, directeur de recherche chez Celent. ” Outre le fait de se procurer de puissantes capacités d’analyse et de calcul optimisées, l’impératif pour ces entrerises sera de renforcer l’intégrité, la transparence et la gouvernance de chaînes de provenance de données pertinentes de façon automatisée et industrialisée – tout cela sans compromettre leur flexibilité face à l’évolution des méthodologies et systèmes. “

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine