La société de conseil française spécialisée dans l’ingénierie en sécurité des systèmes d’information et sécurité Internet, et Biowatch unissent leurs forces dans le cadre d’un projet de mise au point d’une technologie d’identification biométrique basée sur le dessin des veines du poignet. Une vision d’avenir qui permet de supprimer les mots de passe souvent piratés.

Recourir à la biométrie pour remplacer le mot de passe, tel est le projet de ces deux acteurs. A cette fin, leur technologie représente une alternative d’avenir permettant d’identifier et d’authentifier une personne par ses caractéristiques physiques.

Parmi les outils utilisés, le dessin des veines, une technologie d’authentification pratique et fiable de Biowatch, spécialiste en biométrie, peut être utilisée désormais comme technique de reconnaissance et d’identification. Son concept est aligné sur le chemin que prennent les veines sur le poignet sachant que le dessin des veines du poignet de chaque individu est unique ; l’identification s’opère grâce à un algorithme de reconnaissance embarqué.

Utilisé à cette fin, il permet de supprimer les mots de passe quotidiennement utilisés pour accéder au système d’information. La solution proposée prend la forme d’un lecteur biométrique placé dans un bracelet montre, authentifiant son porteur par l’analyse du dessin des veines de son poignet.

Selon Matthias Vanoni, co-fondateur et CEO de BIOWATCH, « la technologie BioWatch prouve que vous êtes celui que vous prétendez être. Notre solution de reconnaissance permet de vérifier l’identité d’une personne par simple détection du dessin – unique – que forment les veines du poignet. Très fiable, la reconnaissance biométrique par les veines s’applique particulièrement bien à l’authentification des personnes. »

Dans cette phase de R&D de son partenariat avec la start-up suisse BioWatch, « I-Tracing apporte l’expertise en sécurité applicative, en design d’architecture et en ingénierie de solutions de sécurité », précise Laurent Charvériat, CTO et directeur général d’I-Tracing. Et Théodore-Michel Vrangos, cofondateur et président d’I-Tracing, de déclarer : « l’identification biométrique par les veines représente un marché potentiel important. A ce stade de développement du produit, I-Tracing apporte également la vision du monde des entreprises, un condensé des besoins, souhaits, contraintes techniques et usages des grandes entreprises, clients potentiels de la solution BioWatch qui est une solution simple, ergonomique et plus sûre, tout en supprimant les points d’entrée vulnérables que sont les mots de passe. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine