Le porteur de risques implanté dans différents pays vient d’élargir l’exploitation de sa solution d’optimisation de la relation client à la France et à l’Allemagne. Désormais, le composant Maxymiser est mis à contribution dans ces deux pays, ce qui vient renforcer les liens avec l’éditeur.

En vue de développer davantage ses activités en France et outre-Rhin, l’assureur Hiscox vient d’y déployer la solution Maxymiser qu’elle utilise déjà sur une partie de ses sites. La décision d’élargir l’exploitation de cette plate-forme à deux autres pays intervient après une intégration et une utilisation réussies dans d’autres pays où Hiscox a pris pied.

Notamment implanté au Royaume-Uni et dans dix autres pays à travers 28 bureaux, Hiscox propose sur internet une gamme d’assurances professionnelles et du particulier qui couvre les besoins en matière de responsabilité civile professionnelle (RC Pro) des petites et moyennes entreprises et les valeurs patrimoniales en France et en Allemagne. Pour une distribution efficace de ces offres, il est nécessaire de s’appuyer sur une solution d’optimisation du parcours client en ligne. La plate-forme Maxymiser a été retenue à cette fin. Et aidera Hiscox à développer une meilleure compréhension de ses clients sur ces marchés-clés où règne une concurrence féroce. Ses utilisateurs y capitalisent en s’appuyant sur l’analyse des données pour optimiser le parcours de l’assuré et améliorer le service à la clientèle. Selon Ronnie Brown, digital manager groupe chez Hiscox, “l’optimisation en ligne est stratégique pour notre entreprise, en particulier sur les marchés où nous vendons directement nos services d’assurances. Notre entreprise, basée sur la vente directe en ligne de nos produits et services, est bien établie au Royaume-Uni et aux États-Unis. Le recours, depuis 2012, aux compétences de Maxymiser sur ces marchés, a été un véritable succès car il nous a permis d’améliorer significativement notre expérience client. Nos activités en sont encore à leurs débuts en France et en Allemagne, raison pour laquelle nous avons décidé d’étendre notre partenariat avec Maxymiser à ces pays. Dans cette perspective, notre retour d’expérience aux USA et au Royaume-Uni profitera à nos activités en Europe, et réciproquement.” Et d’ajouter : “Les stratégies marketing de chacune de nos divisions ont parmi leurs objectifs d’optimiser leurs canaux de vente. Notre partenariat avec Maxymiser est un élément essentiel pour la réalisation de cet objectif.”

Dans un environnement de l’assurance porté par la course imposée à la digitalisation, Maxymiser propose une démarche d’analyse du comportement des internautes sur leur site, l’objectif étant d’aider ses clients à développer des stratégies d’optimisation adossées à des technologies de tests multivariables, de segmentation et de personnalisation.

A travers cette référence, l’éditeur pose une nouvelle pierre dans l’édification de sa stratégie en France, un pays clairement sur sa ligne de mire. Son développement dans l’Hexagone illustre sa volonté d’accompagner ses clients internationaux ayant une présence digitale sur le sol français et de conquérir ce 3ème marché de l’e-Commerce européen. Pour sa présence sur le Vieux continent, Maxymiser s’appuiera également sur des partenariats technologiques avec des acteurs parmi lesquels AT Internet ou de 55.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine