Le courtier annonce sa nouvelle plate-forme Web dédiée aux frontaliers franco-suisses.

Le site propose une palette de services pour les frontaliers franco-suisses. Dans cet environnement, l’internaute a accès à un simulateur qui accompagne les nouveaux frontaliers dans l’optimisation du choix entre être assuré en complémentaire santé en France ou en LAMal, en Suisse. Ce moteur de simulation permet, en six questions, d’analyser le profil du frontalier et de lui proposer la solution la plus adéquate entre les deux régimes possibles.

A sa cible, le simulateur propose la solution la plus adaptée à son revenu et à sa situation familiale. Il leur permet également d’obtenir une estimation du montant de la cotisation selon leurs souhaits en termes de remboursement et de services. Il s’agit d’un outil d’aide à la décision qui permet au courtier de jouer son rôle de conseil.

Choisir entre deux offres

Pour les frontaliers déjà assurés avant le 1er Juin 2014 (assurance privée, régime suisse ou régime français), le simulateur recommande l’offre adaptée à leur situation (ViVa Frontaliers France ou ViVa Frontaliers Swiss) en leur apportant un aperçu des cotisations régime de base et complémentaire correspondant à leur profil.

La première offre est une assurance complémentaire santé de droit français spécifiquement structurée pour offrir des garanties complètes en cas d’hospitalisation en France comme en Suisse. Elle est assortie de cinq formules de garantie, de renforts en dentaire et en optique et un régime 1er Euro « Soins hospitaliers et soins courants en Suisse ». Les avantages de cette offre sont variés : pas de délais d’attente ni de déclaration de santé pour les garanties France ; une augmentation successive de 20 points après 2 et 4 ans d’adhésion aux soins et prothèses dentaires, 50 % de réduction à partir du 3ème enfant inscrit (par ordre de naissance), une participation forfaitaire, à partir de la Formule 2, pour les consultations chez un ostéopathe, un acupuncteur, un chiropracteur, un homéopathe ou même chez un diététicien, le remboursement de soins et médicaments préventifs non pris en charge par l’Assurance maladie : vaccins, veinotoniques, etc.

Quant à ViVa Frontaliers Swiss, il s’agit d’une offre composée de l’assurance obligatoire de base et de 3 formules parfaitement complémentaires : l’assurance complémentaire ambulatoire, l’assurance complémentaire  hospitalisation et l’assurance complémentaire dentaire. Comme l’explique le courtier, « ces produits peuvent être souscrits individuellement en fonction des besoins respectifs de chacun et peuvent être constitués selon un principe modulaire. Seule l’assurance de base doit être obligatoirement conclue. » Ses avantages : la liberté de choix quant au lieu de traitement (Suisse ou France), un calcul de la cotisation non indexé sur le revenu, des tarifs de base les plus compétitifs du marché, 10 % de réduction à partir du 3e enfant inscrit (<18 ans), 7 % de rabais sur la prime d’assurance-accident, si le frontalier travaille au moins 8h par semaine.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine