La Communauté d’Agglomération du Niortais (CAN), GROUPAMA, IMA, MAAF, MACIF, MAIF et le MEDEF Deux-Sèvres créent l’association NIORT TECH. Son objectif affiché est de dynamiser le développement numérique du territoire et d’impulser de nouvelles solutions pour l’assurance de demain.

Première étape de ce projet, le lancement, le 21 février 2018 à Niort, d’un accélérateur destiné à fédérer les startups françaises de l’AssurTech. Ce qui contribue à créer un écosystème agile, efficace et réactif favorisant l’émergence d’offres et de services innovants qui répondent aux nouveaux enjeux de l’assurance.

Deux années de travaux menés de concert entre la Communauté d’Agglomération du Niortais, le MEDEF Deux-Sèvres et les cinq acteurs majeurs de l’assurance mutualiste ont permis d’imaginer et de créer Niort Tech. L’assurance mutualiste est une filière d’excellence à la française, dont Niort est le berceau. Elle représente aujourd’hui plus de 16 000 emplois directs et indirects et a fait du territoire Niortais la 4ème place financière de France. Ce sont également les grands assureurs mutualistes Niortais qui ont contribué à l’essor du secteur numérique dans la région (+42 % en 6 ans), initié les rencontres Niort Numeric et soutenu une offre de formations dédiées (CNAM, Sup de Co La Rochelle).

Niort Tech s’inscrit dans cette dynamique d’innovation. Ses membres fondateurs représentent plus de 12 millions de foyers, soit environ la moitié des foyers français qui sont donc directement concernés par les mutations de l’assurance. Bruno Lacoste, Directeur marketing et communication de MAAF Assurances, présidera Niort Tech la première année.

Le lancement à Niort, capitale des mutuelles d’assurance, d’un accélérateur visant à regrouper les jeunes pousses françaises de l’AssurTech. Cet accélérateur proposera un programme d’accompagnement de 9 mois. Le premier appel à projet est officiellement lancé aujourd’hui et la première promotion, de 5 à 6 startups, sera dévoilée fin avril. Ces jeunes pousses seront sélectionnées par les fondateurs pour leurs synergies avec les métiers de l’assurance. L’objectif de Niort Tech est d’accélérer 25 à 30 startups sur 3 ans.

Les jeunes pousses bénéficieront d’un soutien managérial des fondateurs : chacune d’entre elle sera accompagnée par 2 parrains, désignés parmi les membres ou les proches du comité de direction de 2 entreprises différentes, qui s’engagent à les suivre une journée par mois ; d’un accompagnement sur mesure par Startup Palace via des workshops individuels et collectifs,  et un coaching hebdomadaire. En fait, c’est un marché potentiel de 12 millions de foyers et de 15 millions de véhicules qui leur sera ouvert, leur permettant de réaliser des tests grandeur nature de leurs offres.

De leur côté, les membres fondateurs de Niort Tech pourront bénéficier de l’agilité et de la créativité des startups mais aussi d’un accès privilégié aux services créés et à l’investissement dans ces jeunes entreprises.

Ce programme d’échanges entre startups innovantes et grands assureurs mutualistes va permettre d’imaginer et de mettre en œuvre des solutions concrètes aux problématiques du monde de demain. L’objectif de Niort Tech est de comprendre, d’anticiper et de répondre aux évolutions des métiers de l’assurance en opérant notamment des synergies avec des startups œuvrant dans les domaines de l’Intelligence Artificielle, du Big Data, de la Blockchain…

“Dans le cadre du premier appel à projet de Niort Tech, qui se poursuivra jusqu’au 5 avril, nous souhaitons accompagner des startups développant des technologies et des projets innovants qui permettent d’imaginer l’assurance de demain et de répondre aux futurs besoins des assurés”, indique Bruno Lacoste, Directeur marketing de communication de MAAF Assurances et  président de Niort Tech.

Avec l’essor de la technologie, le développement de l’IoT, des voitures autonomes, du « tout connecté », l’allongement de la vie, etc., ce sont autant d’évolutions sociétales qui donnent naissance à de nouveaux usages et qui imposent à l’assurance de se réinventer. Pour prendre un exemple concret, en cas d’accident impliquant demain une voiture autonome, il faut déjà prévoir les responsabilités et vers qui les assurés pourront se tourner.

Avec Niort Tech, les assureurs mutualistes et les jeunes pousses de l’AssurTech se donnent les moyens d’anticiper les évolutions sociétales, de repenser les modèles et les réglementations de demain et, ainsi de répondre aux besoins futurs des assurés.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine