L’institution chargée de la Modernisation des déclarations sociales (GIP-MDS) vient de réelire Éric Hayat à sa présidence. L’ambition de celui-ci reste inchangée : dynamiser la transformation digitale de la protection sociale.

Sous la présidence d’Eric Hayat, le GIP-MDS a été l’artisan technique et opérationnel de la mise en place du prélèvement à la source, sous l’égide de la DGFIP et de la DSS. Service de Net-entreprises, la DSN, Déclaration Sociale Nominative, est un dispositif sur lequel le prélèvement à la source a pu venir s’appuyer. « Le prélèvement à la source doit son succès au savoir-faire, à la technologie et aux méthodes éprouvées pour la DSN et Net-entreprises. L’implication des partenaires dans le projet a été déterminante. », explique Eric Hayat.

Le GIP-MDS est à l’initiative du portail net-entreprises.fr qui constitue aujourd’hui un guichet d’entrée unique pour les entreprises, un véritable carrefour de services et d’échanges, et un socle essentiel pour le prélèvement à la source. « En tant qu’experts, non pas du social ou du fiscal, mais du numérique, nous avons su accompagner la montée en charge de la déclaration sociale nominative. Les données sociales, au sens « numérique » c’est-à-dire les données issues de la paie qui peuvent être sociales mais aussi fiscales dont nous disposons sont de véritables opportunités pour offrir de nouveaux services, créateurs de valeur aussi bien pour les organismes, les entreprises que les salariés », déclare Éric Hayat.

Par sa capacité à fédérer autour d’un projet, le GIP-MDS a favorisé la mobilisation des différents organismes, des experts-comptables et des éditeurs de logiciels pour la généralisation en 2017 de la déclaration sociale nominative, qui représente 20 millions de salariés et 2 millions d’entreprises.

Pour son nouveau mandat, les enjeux à poursuivre et à relever sont multiples. Eric Hayat s’attachera notamment à :  accompagner l’entrée de la fonction publique en DSN de 2020 à 2022 ; encourager l’exploitation des données sociales et des nombreuses statistiques qu’elles génèrent pour offrir aux organismes, entreprises et salariés des services à valeur ajoutée ; favoriser l’accueil de nouveaux partenaires au sein du GIP-MDS dont la DGFIP et d’autres administrations ;  continuer à fédérer autour de projets communs et partagés et d’outils mutualisés les organismes de protection sociale et les organisations patronales et salariales.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine