Afin de renforcer sa collaboration active avec les start-up opérant dans les domaines de l’assurtech et des fintech, Generali a choisi d’être grand partenaire du nouvel écosystème La Place Fintech qui est inauguré au Palais Brongniart.

Les espaces réaménagés au deuxième étage de l’ancienne bourse de Paris où est installée désormais La Place Fintech ont pour vocation d’être un lieu ouvert de rencontres et de co-construction entre acteurs du monde financier.  La Place Fintech a l’ambition de devenir le hub français des Fintech et Assurtech capable d’animer et de faire rayonner à l’international un écosystème d’innovateurs. Une façon de réinventer la vocation du Palais Brongniart à l’heure du monde digital, après la dématérialisation de la bourse de Paris en 1996.

En grand partenaire, Generali  investit cet écosystème innovant pour l’ouvrir à ses collaborateurs dans une logique de stimulation de leur créativité et à ses partenaires lors d’événements thématiques. Il renforcera son image d’assureur au cœur de la nouvelle économie et de l’innovation financière aux yeux des 200.000 visiteurs et congressistes qui passent chaque année au Palais Brongniart.

Depuis plusieurs décennies,  Generali France co-crée en marque blanche avec des nouveaux acteurs de l’assurance ou des intervenants exerçant de façon ciblée : dans le domaine de l’épargne et de l’assurance-vie, Generali a développé une collaboration active dès le début des années 2000 avec des acteurs comme Boursorama, ING direct, Altaprofits ce qui lui a permis d’accéder à la première place du marché de l’épargne investie en assurance vie via Internet. Très récemment, Binck.fr succursale française du groupe BinckBank, banque et spécialiste de la bourse en ligne néerlandaise,  a également choisi de s’appuyer sur l’expertise de Generali pour accélérer son développement en France. Avec une offre épargne innovante  qui fait la synthèse des systèmes de gestion libre et de gestion sous mandat individualisée des grandes banques privées et des dernières Fintech.

Depuis un an, l’assureur investit aussi de nouveaux usages comme les robo advisors, via des partenariats avec de nouveaux intervenants comme NALO, Investisseur Privé ou Advize.

En assurances de dommages, Generali  développe de multiples partenariats sur des marchés ciblés très diversifiés. Parmi ceux-ci, citons la collaboration avec +Simple.fr pour l’assurance des Professionnels et des PME,  Santiane pour l’assurance santé,  Leocare pour développer l’usage ponctuel de garanties, avec Allovoisins.fr, un site collaboratif d’entraide entre voisins ou encore  Otherwise qui propose des assurances santé pour les animaux domestiques.

En matière de prévention des risques, Generali a noué un partenariat avec la start-up Ellcie-Healthy qui explore les possibilités ouvertes par des lunettes connectées qui permettent d’anticiper les risques d’endormissement au volant qui constituent 26% des accidents mortels sur autoroute, les chutes ou des changements d’habitude de personnes âgées ou encore les chutes de travailleurs isolés (réparateurs de matériels situés en hauteur, chantiers…). En matière de protection de la santé contre la pollution de l’air, Generali encourage aussi l’essor de la start-up R-PUR qui propose des masques anti-pollution nouvelle génération qui permettent de se prémunir des méfaits des particules fines.

Dans le cadre des nouveaux modes participatifs de travail, Generali collabore avec des start-up comme Ouispoon (plateforme d’activités entre collègues) , Cocoom (média interne collaboratif), des scale-up comme Klaxoon (outils collaboratifs qui révolutionnent les réunions et améliorent l’efficacité du travail en équipe) ou Base10 (plateforme d’offre d’espaces en location ponctuelle ou coworking chez les agents généraux ).

Ces actions s’inscrivent en complément de la collaboration active de Generali avec des acteurs de référence sur des enjeux stratégiques : le développement d’un laboratoire de technologie cognitive de 25 personnes, en collaboration avec le groupe IBM, qui teste et déploie des solutions  d’intelligence artificielle ayant recours à IBM Watson et permet la co-innovation sur de nouvelles utilisations à valeur ajoutée. Pour innover en matière de prévention des aléas climatiques, c’est avec la société Prédict services qu’a été développé un nouveau service Generali Prévention Météo qui a permis d’adresser près de 38.000 alertes SMS lors des récentes inondations de l’Aude. Des SMS infographiques seront bientôt envoyés pour mieux conseiller les clients menacés par des évènements de grande ampleur et qui pourraient être en situation de panique.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine