Dans un communiqué de presse, le géant de Trieste a présenté sa feuille de route financière.

Où l’on découvre qu’il entend mettre un « accent sur la génération de cash avec un objectif de cashflow/net disponible total agrégé supérieur à 7 Mds€ à horizon 2018. » L’assureur prévoit également des dividendes cumulés de plus de 5 Mds€ à fin 2018, des économies de frais généraux brutes de 500 M€ en 2018, qui s’ajoutent au 1 Md€ déjà engagé pour 2016. Côté pérennité, le groupe joue la carte de la solidité financière renforcée avec un ratio de solvabilité économique pro-forma de 186 %, à fin 2014.

Sur le terrain opérationnel, Generali dévoile une nouvelle stratégie pour devenir le leader de l’assurance de particuliers en Europe. Pour cela il compte entre autre sur la transformation de son business model en profondeur visant à fidéliser les clients et à leur proposer une expérience de plus grande qualité.

Par ailleurs, dans un contexte de prolifération de la donnée et des Big data, l’assureur annonce la création d’un poste de Chief Data Officer (CDO). Sa mission : « intégrer des prises de décisions fondées sur des données dans le développement des processus et des produits. »

Côté investissement, Generali prévoit une enveloppe de « 1,25 Md€ financés par des économies de frais généraux et des réaffectations budgétaires venant soutenir le déploiement et l’innovation basés sur l’analyse de données et la technologie. »

Commentant ces nouveaux objectifs, Mario Greco, CEO du Groupe, a déclaré :  “notre stratégie définit un business model entièrement nouveau pour Generali et pour le secteur de l’assurance, où l’accent est mis sur le service aux clients et sur leur fidélisation, sur l’analyse des données, sur une utilisation étendue de la technologie et sur la génération de cash. Le but est de nous démarquer des concurrents et de relever les défis auxquels le secteur est confronté en faisant de Generali le leader de l’assurance de particuliers en Europe. Afin d’atteindre cet objectif ambitieux, nous nous appuierons sur nos atouts uniques qui comprennent une vaste clientèle en Europe, l’un des plus grands réseaux d’agences du monde et des compétences techniques parmi les meilleures. De plus, nous agirons vite, grâce à la confiance acquise en ayant mené à bien, avec une année d’avance, la stratégie de redressement que nous avions lancée en 2013. »

[encadré]Ces informations sont issues de la traduction de la première page du communiqué de presse disponible en anglais et en intégralité sur le site generali.com. [/encadré]

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine