Objectif : faire de cette plate-forme un levier de performance en termes de qualité de service aux clients, avec 100.000 sinistres chaque année gérés par une centaine de salariés pour le compte de 350 agents généraux répartis sur tout le territoire national.

Les agents généraux de Generali France réunis au sein du syndicat Triangle’ associés avec leur compagnie à travers un GIE inaugurent aujourd’hui une plate-forme de gestion de sinistres à Bezannes (51), près de Reims. Cette inauguration a lieu en présence de Catherine Vautrin, Députée-Présidente du Grand Reims, Arnaud Robinet, Député-Maire de Reims, Jean-Pierre Selfie, Maire de Bezannes, Stéphane Dejean, Directeur Général Délégué de Generali France et Bernard Jeannot, Président de Triangle’.

La création de cette plate-forme va favoriser l’emploi dans la région, avec le recrutement de 15 collaborateurs au lancement, l’objectif étant d’atteindre une cinquantaine de salariés fin 2017 spécialisés dans la gestion des sinistres en automobile, dommages aux biens (multirisque habitation, commerces, immeubles) et responsabilité civile. 16.000 sinistres devraient y être gérés en première année, l’objectif à 5 ans étant d’atteindre un flux de 100.000 sinistres gérés par an. Pour ce volume, l’effectif devrait atteindre une centaine de collaborateurs exerçant dans le cadre de la Convention Collective du personnel des agences générales d’assurances.

Ce travail de Co-construction agents / compagnie est une première en France dans le secteur de l’assurance. La création de ce GIE, exclusivement dédié aux agents généraux et géré avec Generali France par  gouvernance paritaire, répond à trois enjeux : la plate-forme a pour objectif d’offrir une expérience client différenciante et homogène, en assurant aux assurés et à leur agent de la visibilité à chaque étape de traitement du sinistre sur le stade où en est leur dossier ; la délégation des sinistres à la plate-forme va permettre aux agents de libérer du temps pour leur travail commercial de conquête de nouveaux clients et de fidélisation de leurs clients en portefeuille ; la maîtrise technique : au niveau de chaque agence, il est difficile d’acquérir et de maintenir une bonne maîtrise de la sinistralité compte tenu de la technicité de la gestion des sinistres. La plateforme va décharger les agents de cette complexité

Au total, un investissement de 1,5 million d’euros pour Generali France ont été nécessaires. Il revêt un caractère stratégique pour faciliter le travail des agents généraux et offrir aux clients une expérience plus simple, permettant plus de visibilité dans des moments-clés de leur relation avec leur assureur.

Pour développer la réactivité de traitement, les horaires de la plate-forme seront adaptés dès 2018 aux heures d’ouverture d’agence, notamment le samedi matin.

Pour les agents, l’accès à la plate-forme de gestion de sinistres est fondé prioritairement sur le volontariat : au lancement, déjà 27 agences ont choisi de déléguer leurs sinistres. L’objectif fin 2017 est d’avoir emporté la préférence de 110 agents généraux, et à 5 ans de 350 d’entre eux, soit environ la moitié du réseau Generali.

Outre l’allègement de tâches effectuées en agence, l’autre avantage opérationnel de cette plate-forme est que les outils informatiques et de suivi des dossiers seront partagés entre Agents, GIE de gestion de sinistres et Generali France. Cela permettra une interaction complète entre les différents acteurs concourant au règlement des sinistres aux clients.

La région de Reims a été choisie entre plusieurs options d’implantation en régions pour créer cette plate-forme. Différents critères ont guidé le choix de Generali et ses agents généraux permettant l’installation rapide, 6 mois : l’excellente accessibilité de la ville (par TGV, tram et autoroute, la distance assez faible de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle ), la qualité de la relation avec les élus la mobilisation des acteurs locaux pour l’emploi dans la région et la conduite à bien du projet par l’agence Invest in Reims, la qualité de l’enseignement supérieur permettant de recruter des futurs collaborateurs qualifiés et motivés sur le bassin d’emploi.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine