Avec sa solution de paiement sécurisé de nouvelle génération, l’opérateur veut contribuer à la lutte contre la fraude en protégeant les banques et les émetteurs de cartes.

« Card Not Present » est le nouveau composant dynamique d’Ingenico, disponible en version carte de paiement et sur mobile. Cette offre lutte contre la fraude liée aux règlements en ligne par Card Not Present (carte non présente) et garantit la facilité d’utilisation attendue par les titulaires de cartes bancaires. Il s’agit d’une solution complète de CVV/CVC dynamique qui  se compose d’une carte de paiement EMV traditionnelle avec mini-écran, d’une version mobile, d’un serveur de validation et des services associés.

Dynamic Code Verification permet aux émetteurs de cartes de remplacer le cryptogramme visuel statique à 3 chiffres habituellement utilisé pour les achats en ligne, par un CVV/CVC dynamique temporaire qui s’affiche sur la carte de paiement ou sur le téléphone mobile. Le code «dynamique» change toutes les 20 minutes, améliorant ainsi le niveau de sécurité des transactions en ligne.

Sur un marché où la fraude se banalise, Ingénico rappelle les données du rapport Nilson selon lequel le montant total des pertes liées aux fraudes à travers le monde a atteint 16,31 milliards de dollars en 2014, soit une hausse de 19 % par rapport à l’année précédente). Et Les fraudes « Card Not Present » représentent 25 % de ce montant et devraient augmenter de façon significative. Dans un tel contexte, les établissements bancaires ont déjà commencé à mettre en œuvre des solutions assurant un meilleur niveau de sécurité, mais dont l’utilisation peut encore prendre du temps avec à la clé un certain impact sur l’expérience globale du client. Résultat, le taux d’abandon de panier est stupéfiant, 68 % des transactions en ligne étant interrompues sans être finalisées. « Avec la solution Dynamic Code Verification de Gemalto, les banques disposent d’une totale flexibilité pour répondre aux préférences de chaque client — carte ou mobile — et affiner leur modèle de segmentation de la clientèle, avec une portée maximale », commente Håkan Nordfjell, vice-président eBanking et eCommerce de Gemalto.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine