Le groupe veut aider les prestataires de services de confiance de déployer des services compatibles eIDAS à l’heure de son entrée en vigueur en Europe

En fait, désormais, le portefeuille d’infrastructures à clés publiques (PKI) de Gemalto comprend dorénavant des solutions de signatures électroniques valides conformes au nouveau règlement eIDAS (identification et services électroniques) en vigueur dans les pays de l’UE et de l’AELE.

 

Les solutions d’authentification sur base PKI permettent de valider l’identité numérique d’un utilisateur sur un réseau public ou privé, tout en permettant des applications de sécurité supplémentaires telles que la signature numérique et la messagerie électronique chiffrée. Grâce aux cartes à puce SafeNet IDPrime de Gemalto, les prestataires de services de confiance se portent garants de leur conformité à ce règlement car ils disposent de critères communs certifiés EAL5+, une condition préalable à toute signature numérique dûment qualifiée en vertu du Règlement eIDAS.

Ces solutions aident les utilisateurs de multiples façons en s’assurant que les entreprises peuvent, de manière simple et sécurisée, répondre à des demandes d’achats soumises par voie numérique qui incluent une livraison électronique dûment enregistrée et un horodatage afin de prouver l’envoi dans les délais, ainsi qu’une signature en ligne pour formaliser la procédure ; en permettant à un citoyen de déménager d’un pays de l’UE dans un autre et de déposer sans difficulté ses déclarations fiscales des années précédentes sans avoir à se déplacer physiquement dans un autre pays ; en autorisant les étudiants à s’inscrire et signer leurs dossiers d’inscription à l’université en s’affranchissant des frontières.

L’exploitation des cartes à puce certifiées de Gemalto permet aux prestataires de services de confiance de répondre aux obligations de postuler pour devenir des Qualified Trust Service Providers (QTSP), des prestataires de services de confiance qualifiés. L’accès au statut de QTSP présente bien des avantages stratégiques au plan professionnel : inscription sur une Liste de membres de confiance de l’UE, offre de services présentant un niveau supérieur de certitude et de sécurité et autorisation d’afficher le label de confiance pour revendiquer son statut de QTSP.

 

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine