Le Crédit Coopératif, partenaire fondateur du Forum Mondial Convergences, soutient pour la première fois cette année la 9ème édition du Baromètre de la microfinance dont les résultats sont présentés lundi 3 septembre de 16h à 17h30 au Palais Brongniart. Un soutien naturel pour la banque, pionnière dans le domaine du microcrédit, qui annonce la création du fonds d’investissements de microfinance à vocation européenne « Helenos ».

La société de gestion du Crédit Coopératif, Inpulse, basée à Bruxelles, vient de constituer le fonds « Helenos ». Premier fond public-privé de private equity (investissement en capital), dont la mission est de renforcer les fonds propres de petites et moyennes institutions de microfinance en Europe (Union européenne et pays candidats), il a pour objectif de combiner retour sur investissement et impact social. Pour Bruno Dunkel, Président du Comité de Direction d’Inpulse, «Helenos est un outil unique de finance inclusive, reposant sur un partenariat public-privé qui ambitionne de favoriser le développement de micro-entreprises et d’entreprises solidaires par des personnes en marge de l’emploi ».

Conçu avec le soutien actif du Fonds Européen d’Investissement, ce fond est ouvert aux investisseurs institutionnels et privés avertis. Helenos sera lancé avec une 1ère tranche de 10 M€, son objectif étant d’atteindre à terme un encours de 25M€.

Depuis sa création, le Crédit Coopératif a accompagné le développement de ceux qui souhaitaient entreprendre ensemble et qui n’avaient pas toujours accès au crédit. Dans ce même esprit, le Crédit Coopératif s’implique depuis plus de 30 ans pour le développement de la microfinance au niveau national et international.

C’est ainsi qu’il est actionnaire, financeur et partenaire technique d’Institutions de Microfinance (IMF) en Europe et en Afrique et qu’il noue des partenariats avec des associations délivrant des micro-crédits aux personnes en situation de précarité économique.

La banque intervient ainsi pour les deux formes de micro-crédit : le microcrédit professionnel et personnel.  Le premier est un prêt qui soutient la création d’entreprise, auprès d’un public en situation de précarité économique. Le Crédit Coopératif intervient en appui des acteurs de terrain, proches des bénéficiaires. Partenaire de l’Association pour le Droit à l’Innovation Economique (ADIE) depuis ses débuts, il a contribué en 2017 au financement de près de 864 entrepreneurs pour un montant de 3.2 millions d’euros.

La  banque et ses filiales (BTP Banque et Caisse Solidaire) sont également partenaires de 26 fonds territoriaux France Active. Ce partenariat a permis d’octroyer, depuis 1998, 2 669 prêts pour un montant total de 84 millions d’euros – principalement à destination d’associations locales et de structures d’insertion par l’activité économique. Le Crédit Coopératif intervient également auprès de France Active Garantie (FAG) et de la Société d’Investissement de France Active (la SIFA). Quant

Le microcrédit personnel est un prêt à la consommation accordé à des personnes exclues du crédit bancaire traditionnel, pour des projets permettant leur insertion sociale ou professionnelle. Depuis 2006, le Crédit Coopératif a octroyé 18 073 micro-crédits personnels pour un montant de 49 millions d’euros (incluant le refinancement par le Crédit Coopératif des micro-crédits personnels octroyés par l’ADIE).

Partenaire de 140 associations et du Fonds de Cohésion Social, il représente près de 12% de la distribution des microcrédits personnels en France.

Le Baromètre de la microfinance 2018 de Convergences met en évidence la progression et le succès du microcrédit à échelle internationale, européenne et française. Parmi les informations clés, en 2017, avec 139 millions de clients et un portefeuille de crédit de 114 milliards de dollars (en augmentation de 15,6 %), la microfinance se réaffirme comme un outil important dans l’inclusion financière des populations marginalisées.

Les résultats de la neuvième édition du Baromètre de la microfinance « Quelles rentabilités pour la microfinance ? » sont présentés ce  lundi 3 septembre entre 16h et 17h30 en présence de Cyrille Langendorff, Directeur des Affaires Internationales du Crédit Coopératif.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine