La grand messe annuelle de l’innovation technologique dans la banque s’est tenue cette semaine à Londres. Comme chaque année, plusieurs entreprises ont été récompensées par le titre de “Best of Show”. Retour sur le palmarès de cet événement souvent révélateur des prochaines tendances du secteur.

Sept minutes, c’est le temps dont on disposé les quelque 75 entreprises pour présenter leur dernière innovation et tenter de séduire un parterre de professionnels du monde bancaire. A l’issue des 2 jours de démonstration, le public vote et décerne le titre de “Best of Show” sur la base de la qualité de la présentation et de l’impact potentiel de l’innovation mise en avant.

Les six projets récompensés cette année par le fameux trophée :

  • La souscription de prêt personnel en 3 minutes par l’éditeur britanique Avoka,
  • L’application d’achat, vente et utilisation de monnaies virtuelles et traditionnelles de CoinJar (Royaume-Uni),
  • La solution ominicale et sociale de l’éditeur portugais ebankIT visant avec maximiser les intéractions entre les institutions financières et leurs clients,
  • L’approche sociale du trading et de l’investissement présentée par le courtier en ligne britanique eToro,
  • L’utilisation du mobile comme outil de scan des documents d’identité pour la gestion de l’authentification proposée par Jumio (Etats-Unis) et sa solution NetVerify,
  • Le concept d’agence bancaire digitale et interactive élaboré par mBank et i3D (Pologne),
  • Les outils d’analyse et d’enrcihissement des données issues des transactions de paiement Market Match de l’islandais Meniga

La expérience utilisateur et la connaissance client en ligne de mire

Deux tendances fortes émanent de ce palmarès. D’une part, on note que l’expérience utilisateur prend de plus en plus de place dans les réfléxions des banquiers. Les processus de vente doivent être plus efficaces, rapides et en phase avec la digitalisation des usages du grand public.

D’autre part, la connaissance du client est, elle aussi, au coeur des préoccupations. Et pour y remédier, les innovations portent sur l’usage des réseaux sociaux et une meilleure exploitation des données de paiement.

Bref, ce n’est pas la technologie qui a fait rêvé le public cette année, mais plutôt son exploitation pour aider la banque à mieux appréhender la prise de pouvoir de ses clients.

Enfin, notons que l’édition 2013 de Finovate avait été marquée par l’attribution d’un “Best Of Show” au Crédit Agricole pour son projet de boutique d’applications mobiles “CA Store“. En 2014, la France s’était aussi fait remarquer avec le concept Augmented Banking de SQLI et la prestation haute en couleurs de Soon par AXA Banque. Cette année, cependant, il semblerait que les français ont surtout brillé par leur absence… Dommage.

AB20
A propos de l'auteur

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine