Le rapport de Finastra met à nu les défis actuels et identifie l’écosystème de trésorerie numérique du futur. Réalisé  par le cabinet IDC auprès de 400 trésoriers d’entreprise dans le monde entier pour connaître leurs priorités. Principal enseignement : l’accès au financement, la gestion des risques et l’amélioration de l’ergonomie sont aujourd’hui les principales préoccupations des trésoriers.

Selon l’enquête, dans les trois années à venir, ces défis devraient se diversifier pour inclure la demande de fonctionnalités en temps réel et l’optimisation des liquidités, ce qui signifie de nouveaux modèles d’affaires. Dès lors, les banques devront se concentrer davantage sur les plates-formes ouvertes pour fournir des services améliorés à grande échelle.

Plus généralement, les trois grandes priorités actuelles des trésoriers d’entreprise restent : 84 % pour l’amélioration de l’accès au financement ; 57 % pour la prévision et gestion de risques ;  53 % pour l’amélioration de l’ergonomie des outils et la productivité des équipes ;

Cela dit, d’ici 2022, les trésoriers s’attendent à ce que leurs priorités changent et se diversifient : 59 % s’attendent à obtenir des données et des paiements en temps réel ; 54 % d’améliorer l’accès au financement ; 52 % prévoir et gérer les risques. 47 % des trésoriers d’entreprise estiment possible que les banques améliorent leur offre de produits afin d’offrir des solutions plus innovantes – au-delà des services traditionnels. Cela offre aux banques la possibilité de s’associer à des acteurs de l’écosystème et de fournir des services à valeur ajoutée. “Les API et les solutions basées sur le Cloud seront essentielles si les banques veulent répondre aux nouvelles exigences anticipées par les trésoriers d’entreprise “, déclare Torsten Pull, Senior Vice President & General Manager for Corporate Banking chez Finastra. “L’Open Banking et l’évolution des technologies de trésorerie sont en train de transformer le secteur des entreprises, obligeant les prestataires de services financiers à évaluer le rôle qu’ils veulent jouer dans l’écosystème numérique. Nous assistons également à des changements dans les modèles économiques de trésorerie des banques et des entreprises, avec une plus grande importance accordée à la collaboration et au choix, en particulier par la création de plateformes digitales de trésorerie. Des plateformes comme FusionFabric.cloud de Finastra permettront aux banques et à leurs clients entreprises de co-innover et de co-développer de nouvelles solutions.”

La nouvelle note d’information d’IDC, Treasury Ecosystems- Opening Today for Tomorrow, renforce ce changement fondamental des modèles opérationnels et transactionnels. Plus particulièrement, l’impact croissant de l’intelligence, de l’automatisation et de l’écosystème devrait se traduire par l’émergence du rôle du Platform Player. Les organisations qui emprunteront cette voie repenseront leurs modèles économiques et deviendront des fournisseurs de services de A à Z pour le client. La combinaison du cloud, de l’hyper-automatisation et de l’analyse des données permettra aux banques d’utiliser leurs données, leurs opérations, leurs licences et leur technologie pour fournir des propositions de Business Process as a Service. D’autres modèles comprennent les fournisseurs de produits, axés sur l’amélioration incrémentale des services, et les banques basées sur la relation qui réinventeront les relations avec la clientèle et se positionneront comme conseillers de confiance.

Thomas Zink, directeur de la recherche chez IDC, écrit dans l’étude : ” La fonction financière se transforme à vive allure, tirée en grande partie par l’importance croissante du rôle du trésorier d’entreprise et de la trésorerie en général, désormais reconnue comme un agent de changement essentiel pour l’entreprise. Les départements de trésorerie se transforment ainsi en véritables arbitres data-driven et hautement automatisés, capables d’optimiser la liquidité et de faciliter les investissements futurs et, plus que jamais de prévoir et de se prémunir contre les volatilités du marché.”

Méthodologie : Etude réalisée par IDC auprès de de 400 trésoriers d’entreprise dans le monde entier pour connaître leurs priorités. Elle est intitulée : Treasury Ecosystems- Opening Today for Tomorrow.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine