Quatrième du genre, l’enquête réalisée par l’Ifop pour AuCOFFRE.com montre que ce métal précieux a toujours la cote auprès des Français, à côté des autres solutions d’investissements que sont produits financiers, d’épargne comme d’investissement.

Selon cette étude, les établissements bancaires regagnent du crédit auprès du public. 73 % des personnes interrogées font confiance aux banques privées traditionnelles. Celles-ci bénéficient de la plus forte  progression de leur image, soit +12 %. Mais 62 % des Français laissent de moins en moins d’argent sur leur compte courant.

Autre enseignement, les conseillers en gestion de patrimoine sont mieux lotis sachant que 40 % des Français leur font confiance (+10 %). Quid des traders ? Ils présentent des niveaux de confiance minoritaires (10 %).

Côté produits, actions et obligations restent considérées comme  les placements les plus risqués pour 87 % du panel dans le premier cas et 67 % dans le second.

Quel regard sur le Livret A ? Les différentes baisses de taux de rémunération lui causent beaucoup de tort.  Ils sont 54 % à juger que ce placement est une « bonne chose » pour gérer une épargne (-10 points par rapport à 2013, -33 points depuis février 2012). 57 % affirment utiliser de plus en plus l’argent de leur Livret A.

A côté de ces outils, l’or conserve sa quatrième place dans les placements privilégiés pour épargner avec 32 % de citations (+3 points). Devant lui se situent l’immobilier (65 %, +9 points versus novembre 2013), l’assurance vie (56 %, +20 points) ainsi que les liquidités (48 %, +11 points). En définitive, le classement de ces différents produits reste inchangé. Le reste des autres placements reçoit moins de 17 % de suffrages.

Pour autant, la valeur d’épargne de l’or reste élevée car 46 % des Français estiment qu’en acheter est une « bonne chose » pour conserver ses économies (-7 points depuis 2013, -14 points depuis février 2012), en cinquième position derrière l’immobilier (71 %), l’assurance-vie (64 %), le dépôt sur un compte bancaire (59%) ou encore le Livret A (54 %).

Enfin, les placements en actions, Bitcoins et en devises ou monnaies étrangères remportent plus de 80 % des suffrages « total risqués » (respectivement 87 %, 87 % et 81 %). Côté or, plus de six personnes sur dix (63 %) estiment qu’il s’agit d’une meilleure devise que le Bitcoin et 43 % qu’il pourrait être une meilleure monnaie que l’euro et le dollar.

Enquête IFOP/AuCOFFRE.com réalisée, du 31 octobre au 4 novembre 2014, sur un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans, par questionnaire en ligne.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine