Il s’agit d’une structure logicielle évolutive destinée aux services financiers et permettant aux banques de moderniser leurs services adossés à des transactions complexes.

EdgeVerve Systems, filiale de produits d’Infosys, commercialisant la suite de solutions bancaires Infosys Finacle, vient de présenter son nouveau produit EdgeVerve Blockchain Framework. Il a été conçu pour favoriser l’adoption de la technologie Blockchain par le secteur des services financiers internationaux. Cette structure a été développée dans le but de fournir des solutions et des technologies génératrices de valeur basées sur la technologie Blockchain.

EdgeVerve Blockchain Framework se présente sous la forme d’un registre authentifié qui permet aux banques de déployer rapidement des services s’appuyant sur la technologie Blockchain, dans différents secteurs d’activité.

Conçue spécifiquement pour le secteur bancaire, elle est évolutive et peut se mettre à l’échelle des différents niveaux nécessaires aux transactions internationales et transfrontalières. « Cette capacité permet aux applications développées à partir de cette structure de constituer des plates-formes viables pour l’exécution des paiements et autres services de transactions bancaires à haut volume », explique l’éditeur. Et d’ajouter : « les applications s’appuyant sur la technologie Blockchain, développées à partir de cette structure, permettent d’offrir une plus grande efficacité, une meilleure sécurité des transactions et une plus haute précision à moindre coût que les plateformes de registre coûteuses qui sont actuellement à la base des systèmes bancaires mondiaux. »

EdgeVerve Blockchain Framework intègre un registre distribué : cette structure a recours à la technologie Blockchain dans un environnement distribué et authentifié. Elle est conçue pour permettre aux entreprises prestataires de services financiers de réduire leurs charges d’exploitation et leurs coûts par transaction, tout en améliorant la transparence et le partage des données, sans compromettre l’intégrité et la sécurité de celles-ci.

Le framework propose également un traitement indifférent des actifs : les banques peuvent en créer de multiples en tirant profit de cette structure, leur permettant ainsi de stocker et transférer une variété d’actifs de la transaction au sein d’un réseau unique. Il comprend également une API permettant l’extensibilité et l’intégration d’outils administratifs. Ainsi, les banques ont la possibilité de développer et déployer rapidement leurs propres solutions blockchain personnalisées, outre celles de framework et de mise à l’échelle, afin de répondre aux exigences du secteur bancaire national et international.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine