La raison fondamentale de cette mutation est la pression réglementaire.  Selon l’étude Deloitte, si 50 % des entreprises sondées ont un contrôle de gestion qui suit la solvabilité et le besoin en capital en normes solvabilité 1, seulement 25 % participent à l’ORSA. Pour que le contrôle de gestion puisse générer des indicateurs de pilotage aptes à renforcer le dialogue de gestion à des conditions d’efficacité acceptables pour les entreprises, une évolution est nécessaire au niveau de l’organisation et des systèmes d’information.

Sur ce dernier point, de multiples projets sont envisagés à court terme par les entreprises sondées. Objectif : améliorer le pilotage de la performance. Chemin faisant, la DSI rencontre parfois certaines difficultés. Selon Deloitte, « les systèmes d’information et les données sont au cœur des axes d’amélioration. La moitié des entreprises rencontrée mentionne l’absence d’outil adapté comme difficulté majeure et plus de 40 % d’entre elles indiquent être pénalisées par la fiabilité limitée des données ». Quid des axes d’évolution des SI ? 58 % des suffrages se portent sur l’infrastructure de collecte et de mise à disposition des données et 50 % pour les cubes décisionnels 50%. Idem pour les outils de production du reporting (50 %), ceux d’élaboration budgétaire (50 %). En revanche, selon le cabinet, « seul le domaine de la simulation des résultats futurs ne semble pas présenter d’enjeux SI pour les directions du contrôle de gestion. Les entreprises interrogées considèrent que « les données produites par le contrôle de gestion sont de bonne qualité. Du coup, la nécessité de l’évolution des systèmes d’information semble être principalement dictée par la nécessité de produire ces données plus rapidement et de libérer du temps pour leur analyse »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine