Happy Capital, Conseiller en investissement participatif a développé depuis 12 mois un nouveau service appelé My Capital Immo qui permet d’investir en prêt obligataire à l’intention des entreprises du secteur de la promotion. Communément appelé « le crowdfunding immobilier » ou « crowdbuilding », cette activité permet à My Capital Immo de proposer un taux d’intérêt annuel de 9 % minimum, des horizons de placement entre 12 et 36 mois pour un investissement d’au moins 1 000 €.

Après Caudéran à Bordeaux, Bruges (commune limitrophe de Bordeaux), My Capital Immo fait la preuve de sa capacité à se projeter dans le grand Sud-Ouest avec son projet « Aux Fleurettes » situé à Bayonne.

« Les promoteurs choisis le sont toujours avec prudence et en collaboration avec MILLESIMO, une équipe constituée d’anciens banquiers auprès des promoteurs et de promoteurs. Actuellement en collecte avec Philippe Seixo à Bayonne, nous apprécions le profil du promoteur, bien connu sur sa zone d’activité. Nous souhaitons nous projeter au-delà du Grand Sud-Ouest, mais progressivement, puisqu’il faut aller voir les chantiers et nous tenons à le faire physiquement. Ceci limite notre capacité en termes d’acquisition de dossiers mais nous préférons en faire peu et les sélectionner drastiquement. » précise Philippe Gaborieau, fondateur de la plateforme Happy-Capital.

Persuadés du bienfondé du prêt obligataire des particuliers vers les entreprises, la communauté Happy Capital s’est vu doter d’un nouveau produit qui a le vent en poupe puisqu’au cours du premier semestre 2018, les plateformes de crowdbuilding françaises de financement participatif ont collecté plus de 62 millions d’euros, soit une hausse de 72% par rapport à la même période il y a un an. Un chiffre qui s’explique par l’augmentation des projets financés (126 contre 85 l’an passé) et du montant collecté avec une moyenne de 499 786 euros (+18%). Ceci d’après le baromètre réalisé par Hellocrowdfunding, plateforme aggrégatrice des offres en Crowdbuilding.

« Nous sommes ravis de proposer des produits avec rendement et permettant plus de liquidité à nos clients. Cela nous permet d’étoffer notre gamme tout en continuant à chercher les pépites de demain dans lesquels nous invitons notre communauté à investir en actions ou en minibons. » conclut Philippe Gaborieau.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine