Ségolène Royal vient d’annoncer que la BEI consacrera cette somme au profit de la transition énergétique en France.

Cette annonce intervient trois mois après la promulgation de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. Désormais, « … les financements sont au rendez-vous. Un milliard d’euros de la BEI va être consacré à des projets concrets au cœur des villes et des territoires pour soutenir une croissance verte, génératrice d’emplois », a indiqué Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, lors d’une cérémonie de signatures avec la Banque européenne d’investissement (BEI) à la COP 21.

Dans ce cadre, la BEI a confirmé le financement de plusieurs projets ayant un impact direct sur la vie quotidienne des français dans les domaines du logement, de l’efficacité énergétique des bâtiments, du soutien aux PME et ETI, ou encore de la biomasse. Pour le Vice-Président de la BEI, Ambroise Fayolle,  « ces financements emblématiques en cette COP 21 (…) marquent notre ferme volonté de soutenir une économie verte, engagée et performante. L’action en faveur du climat est une priorité pour la BEI : cela devrait représenter près de 40 % de notre activité en France en 2015. »

Ainsi, une enveloppe financière de 400 M€, portée en partenariat avec les banques BPCE, la Banque Postale et le Crédit Agricole SA, sera dédiée à la construction et à la réhabilitation des bâtiments publics en France pour réduire leur consommation énergétique tout en optimisant leur performance énergétique.

Ce projet sera effectif dès janvier 2016 sur l’ensemble du territoire français. Et permettra d’avoir un impact positif sur l’emploi parallèlement à la réduction des coûts de fonctionnement de ces bâtiments. D’autre part, dans le domaine de la rénovation et de l’efficacité énergétique des bâtiments, la BEI en partenariat avec le Crédit coopératif consacrera 75 M€ en faveur notamment de structures à vocation sociale, éducatives ou culturelle comme les associations, ainsi que les PME, ETI et coopératives agricoles. Quant à Crédit Coopératif, il bénéficiera également d’un mécanisme de partage des risques et de support technique, mis en place par la BEI avec la Commission européenne dans le cadre du programme Private Finance for Energy Efficiency.

En outre, le développement de la biomasse est également concerné. Le financement de la BEI (112 M€) à France Biomasse porté par Engie permettra de soutenir la construction de quatre centrales à biomasse (chaleur uniquement ou cogénération, capacité de 20-60 MWth) à Forbach, Épinal, Lacq et Nantes. Elles remplaceront des installations existantes alimentées aux combustibles fossiles. Les usines à biomasse seront essentiellement alimentées par du bois régional. La chaleur produite sera destinée aux réseaux de chauffage urbain ou à des utilisateurs industriels et, en cas de cogénération, l’électricité sera injectée dans le réseau national.

Le logement de particuliers n’est pas oublié par la BEI en France. Dans le cadre d’un programme global de 400 M€, il a commencé à financer les premières Sociétés de Tiers financement pour que les particuliers puissent être accompagnés et avoir accès à un logement « plus vert », rénové et économe en énergie.  Grâce à l’intervention de la BEI, les propriétaires de logements bénéficieront de conditions de prêts très attractives.  Enfin, la banque a également soutenu par un financement de 20 M€ le 1er fonds d’investissement en France entièrement dédié à la « Troisième Révolution industrielle » pour soutenir entrepreneurs et porteurs de projet.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine