Moins d’une année aura suffi à ce nouvel entrant bancaire pour s’installer dans le paysage financier français avec un modèle bancaire singulier.

Croissance. Compte Nickel poursuit son envol. Dix mois après son lancement, il bénéficie déjà d’un réseau de 520 buralistes équipés de la borne Nickel. Sur le seul mois d’octobre, 8.555 personnes ont choisi cette solution de compte sans banque. Au total, il a déjà constitué un portefeuille de plus de 50 000 clients.

Une techno privilégiant le temps réel

Parmi ses atouts, la capacité d’offrir à ses clients des prestations technologiques novatrices bâties sur une logique d’exploitation en temps réel. Celle-ci introduit rapidité et transparence des opérations : contrôler des dépenses au plus près grâce à l’information en temps réel (texto banking), payer en sécurité sur Internet voire ouvrir un compte personnel ou dédié à des dépenses communes, etc.

Compte Nickel permet aussi de réaliser des économies sur les frais bancaires : Les 41 % de Français qui dépassent au moins une fois par trimestre leur autorisation de découvert (source Panorama Banque) payent leurs frais bancaires bien plus cher que la moyenne nationale (192€). Avec Compte Nickel, plus d’agios, de frais d’incidents, de frais de rejets de prélèvement, de lettres de relance payantes, etc.

Des charges très légères

Le coût global annuel d’un Compte Nickel dépasse rarement les 50 € (20 € d’abonnement annuel + retraits et dépôts d’espèces facturés à l’acte).

Quel profil de client ? L’âge moyen est de 40 ans : 50 % sont employés, 15 % artisans, commerçants ou professions libérales, 25 % sans emploi ou sans revenus réguliers, 5 % étudiants et autant de retraités.

Actuellement, on compte déjà plus de 1,7 million de paiements cartes (commerces, internet, retraits) ont été réalisées chez 172.000 commerçants, sites internet ou distributeurs automatiques dans 158 pays. Les mouvements moyens mensuels des clients s’élèvent à 1.300 €. L’utilisation de leurs moyens de paiements est identique à la moyenne nationale, avec par exemple un volume correspondant à 135 paiements par carte chaque année. Près des trois quarts des clients domicilient leurs revenus sur leur Compte Nickel.

Plus de 520 buralistes agréés par l’ACPR sont déjà équipés de la borne et distribuent Compte Nickel en Métropole et dans les Antilles françaises. A terme, l’objectif est d’engranger 100 000 comptes ouverts en douze mois. Selon la banque, ce chiffre devrait être atteint  en février 2015, à la date anniversaire du lancement du service.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine