Conscient des enjeux digitaux qui traversent le secteur, le nouveau groupe Kapia-RGI a décidé de s’adresser aux acteurs de l’assurance. Après de multiples discussions informelles autour du match progiciels vs développements spécifiques, l’éditeur a dû convoquer à la barre les intéressés. Et comme arbitre de l’opposition, Nicolas Michellod, Senior Insurance Analyst, CELENT. Bien entendu, argument et témoignage utilisateur à l’appui, le fournisseur a démontré qu’en optant pour ses services et son offre, il est possible de basculer sans risque dans le monde du progiciel. Propos confirmés par le Gerap et la CEGC  (groupe BPCE). Pour Michel Parizot, DSI du GIE, « j’ai un passé dans le monde industriel et les assureurs gagneraient à adopter une démarche de processus industrialisés dans l’assurance. » En fait, un plaidoyer pour une construction, preuve à l’appui, adossée à des briques progicielles.

Nous reviendrons prochainement sur cette remise à l’heure opérée par un des derniers grands éditeurs de l’assurance. Le débat reste ouvert.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine