La solution SAS Risk Management for Insurance est retenue par CNP Assurances dans le cadre de son projet Inventaire et Actuariat. Une solution qui devrait contribuer à l’optimisation de la production des comptes et, partant, accélérer la mise en conformité avec la réglementation Solvabilité 2.

Engagé dans un vaste programme de refonte de son système d’information afin de l’adapter aux exigences du programme Solvabilité 2, le premier assureur de personnes européen a choisi d’implémenter la solution SAS Risk Management for Insurance. Un outil qui est appelé à contribuer à l’optimisation de la production des comptes, l’objectif final du groupe étant d’accélérer la mise en conformité avec cette nouvelle réglementation. « Pour répondre aux exigences de Solvabilité 2, nous devions être capables d’arrêter les comptes de la société encore plus rapidement », explique Custodia Thibaudeau, directrice de projets, maîtrise d’œuvre de CNP Assurances au sein de la direction des programmes de l’organisation et des systèmes.

Le projet d’intégration de cette solution a connu plusieurs phases. Au début de l’année dernière, la direction technique de CNP Assurances avait confié à sa maîtrise d’ouvrage le projet MAPI portant sur l’assurance collective. Mi-2012, c’était au tour de la direction des systèmes d’information de lancer un processus de sélection de logiciels externes pour gérer les fonctions associées. Après analyse des offres en présence, le choix de l’assureur s’est porté sur la solution de SAS. Outre l’expertise métier de l’éditeur, les modules de la suite métier SAS Risk Management for Insurance offrent des outils configurés pour répondre aux impératifs des métiers actuariels, parmi lesquels la rapidité de calcul, la traçabilité ou le portail.

Dans la foulée de la sélection de cette plateforme, le projet d’intégration a été mis sur les rails. La maîtrise d’ouvrage et la DSI travaillent en étroite collaboration pour aboutir à la mise en place d’un système à la fois industrialisé et suffisamment souple pour autoriser les ajustements et les amendements, étape par étape. L’objectif est de garantir la robustesse et la pertinence des résultats, en fonction, par exemple, de l’évolution de la sinistralité, dans le segment de l’assurance dommage.

Plus généralement, la plate-forme mise en place dans le cadre de ce projet permet de gérer de multiples fonctions : recevoir et collecter des informations de sources multiples ; permettre aux actuaires de calculer, à différents niveaux d’agrégation ou de granularité, des indicateurs, des provisions mathématiques, des comptes techniques, des comptes de réassurance ; générer en retour des informations mises à la disposition des métiers du groupe (les  comptables, les responsables des risques) sans oublier les organismes de contrôle, qui doivent recevoir les états réglementaires comme le prévoit le pilier 3 de Solvabilité 2.

Fortement présent sur le terrain de l’assurance grâce à une stratégie d’infiltration des actuaires à partir des universités et des grandes écoles notamment, SAS a acquis une forte expertise dans les activités techniques des porteurs de risques. Un savoir-faire qui devait lui ouvrir une voie royale dans les projets solvabilité 2 des assureurs. Paradoxalement, son offre intégrée mais modulaire, qui bénéficie de tous les arguments pour percer sur ce terrain, peine à se propager. Sa capacité à séduire un grand du marché comme CNP Assurances pourrait-elle lui accorder plus de crédit dans les appels d’offres destinés à la sélection d’outils liés à Solvabilité 2 ? Il n’est jamais trop tard pour bien faire, d’autant que ce chantier est loin d’être stabilisé, du moins dans son calendrier.

Emmanuel Mayega

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine