Face à la carence des jeunes en matière de couverture en assurance maladie à l’échelle européenne, le courtier spécialiste de l’assurance voyage depuis 2002 propose une offre de garanties complètes.

Il s’agit d’un contrat adapté aux études et stages à l’étranger. Cette assurance internationale pour les étudiants offre la prise en charge des frais médicaux, au 1er euro, sans limitation et sans franchise en cas d’accident ou de maladie inopinée. Chapka Assurances a également produit un comparatif des assurances santé pour les étudiants à l’étranger afin d’aider les jeunes dans leur choix.

Que ce soit en Erasmus, dans le cadre d’un autre programme d’échange universitaire, d’un semestre ou d’une année à l’étranger avec une école de commerce ou d’ingénieur ou même d’un stage en entreprise chaque étudiant aura donc besoin d’une assurance santé.

Pour mémoire, les étudiants ou stagiaires du Vieux continent peuvent bénéficier de la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) l’équivalent de la carte vitale française. Cependant si elle fonctionne dans les hôpitaux des pays membres de l’Union Européenne, elle est gratuite et valide pendant 2 ans. Il est primordial de la demander avant le départ et il faut compter environ 15 jours pour la recevoir.

Pour l’obtenir, les jeunes français doivent se rendre dans leur Caisse Primaire d’Assurance Maladie ou directement en ligne sur ameli.fr. La demande peut également se faire par courrier ou par téléphone en appelant le 3646.

Mais pour bénéficier de remboursements complets en cas de maladie ou d’accident, les étudiants ont la possibilité de souscrire une assurance privée qui couvrira également leur responsabilité civile, le rapatriement et d’autres tracas éventuels.

Cela est d’autant plus nécessaire que hors du Vieux continent, la mutuelle n’intervient plus. Les frais médicaux sont très élevés à l’international notamment aux Etats-Unis ou au Canada, pays accueillants de nombreux étudiants français. D’où la nécessité de bénéficier d’une assurance santé privée qui couvrira les dépenses de santé en cas d’accident ou de maladie soudaine et imprévisible au 1er euro et sans franchise. Le 1er euro signifie que l’assurance étudiant à l’étranger rembourse les étudiants sans recours à la sécurité sociale.

Est-il possible de recourir aux assurances des cartes de crédit ? Visa ou Mastercard couvrent les frais médicaux et le rapatriement pour des séjours à l’étranger de moins de 90 jours en complément d’une sécurité sociale et mutuelle. Au-delà de ce délai, les voyageurs ne sont plus couverts. De plus, les plafonds de frais médicaux sont très limités (11 000€ pour une carte Visa ou Mastercard).

En revanche, les soins liés à une maladie préexistante comme le diabète par exemple ne sont pas couverts. La contraception et les visites médicales du quotidien ne sont pas prises en charge. Il est donc important de faire un bilan de santé complet avant de partir.

 

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine