Co-fondée par BNP Paribas et le Groupe Matmut, BNP Paribas Iard entre officiellement en scène aujourd’hui et propose déjà une nouvelle offre. Cette mise sur orbite s’inscrit dans le plan stratégique du groupe bancaire, qui entend équiper en moyenne 12 % des clients particuliers en produits dommages et de multiplier par trois les ventes de ses contrats.

Les deux acteurs qui ont décidé de convoler en justes noces emploient déjà 230 collaborateurs et prévoient de recruter plus de 200 collaborateurs supplémentaires, principalement sur le bassin de Rouen.

A horizon 2020, BNP Paribas a pour objectif d’équiper 12 % de ses clients particuliers et de multiplier par trois les ventes de contrats d’assurance dommages. Ces objectifs ambitieux sont portés par la volonté du Groupe de faire de l’assurance de biens un produit de « Banque au Quotidien », au même titre que les moyens de paiement, l’épargne ou les solutions budgétaires.

En matière d’assurance dommages, l’ensemble des collaborateurs du réseau BNP Paribas joue un rôle essentiel auprès des clients, tant au moment de la souscription qu’en cas de sinistre. Depuis octobre 2017, la Banque de Détail en France a mis en place un plan de développement des compétences spécifique (équivalent à 75 000 jours de formation en présentiel) s’appuyant sur un parcours innovant de formation, afin de renforcer la capacité des 15 000 collaborateurs du réseau à répondre aux besoins de couverture dommages de leurs clients. Les experts de la nouvelle compagnie d’assurance Cardif IARD viennent compléter cette organisation.

Comme assisteur, la nouvelle compagnie s’appuie sur IMA (Inter Mutuelles Assistance).  Il met en œuvre des prestations d’assistance de ses nouveaux contrats Auto et Habitation. Cardif IARD a souhaité également devenir actionnaire du groupe IMA en prenant une participation dans la holding de tête à hauteur de 2%. Une version digitale de cette offre est également prévue.

Le partenariat entre les deux acteurs sonne telle une renaissance du modèle de la bancassurance et par contre-coup, le chant du cygne de l’assurbanque. Malgré les dénégations de Matmut, la balance des gains d’aller dans cette idylle semble nettement profiter au géant bancaire qui frappe là, un grand coup. Votre serviteur compte revenir sur cet événement dans l’édito du vendredi prochain !

Encadré : l’offre de Cardif IARD, une nouvelle gamme de multiples contrats d’assurance :

Multirisque Habitation (MRH) et assurance Auto (commercialisées depuis mai)

Assurance scolaire et MRH Etudiant (lancées respectivement en juin et juillet)

Assurance 2 roues (commercialisée au quatrième trimestre 2018).

Assurance Protection Juridique (commercialisée en 2019)

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine