L’acteur financier annonce sa volonté d’acheter à 10 % plus de sa valeur marchande cette nouvelle monnaie controversée.

Depuis le 22 avril 2015 et jusqu’au 29 mai 2015, BTC Flap est lancé dans une opération de rachat de Bitcoins, « avec 10 % de plus que le prix du marché sur BitStamp pour les achats d’un maximum de 50 BTC et à un prix négocié plus élevé pour les achats de plus de 50 BTC. »

Pour mémoire, la stratégie développée par BTC Flap Inc. cible les investissements en Bitcoin tout comme les transactions en ligne, et devrait rapidement s’ouvrir à d’autres investissements de crypto-monnaie dans un avenir proche. L’entreprise entend soutenir le Bitcoin sur le marché et permettre que tous les clients bénéficient d’une offre très compétitive en la matière, tant qu’ils veulent maximiser leurs recettes en vendant le Bitcoin. Expert en négociations, l’opérateur bénéficie d’un montant élevé de ce moyen de paiement alternatif. A ce jour, « il aurait acheté l’équivalent de 3.4 million dollars en Bitcoin dans les 6 derniers mois, tout en payant les clients 10 % plus que la valeur marchande publié sur BitStamp. »

Selon le communiqué qu’il publie,  BTC Flap Inc. annonce que « le vendeur de Bitcoins n’a aucun frais à supporter, l’entreprise prend tous les frais à sa charge. Les méthodes de paiement les plus répandues sont disponibles : PayPal, qui est aussi le transfert le plus rapide, Western Union/Moneygram et virement bancaire. » Et d’ajouter qu’il n’a pas de restriction sur la région d’origine ou destinations de paiement pour les pays ou les monnaies. »

Cette annonce intervient dans un contexte français marqué par la trop faible percée de cette monnaie en France. Si un grand distributeur national a déclaré être prêt à accepter prochainement cette monnaie, une banque, en l’occurrence Oney Banque Accord l’expérimente dans sa consommation interne. Pour autant, cette valeur reste pour le moins marginale car généralement associée au blanchiment de l’argent. Une généralité qui reste à prouver.

bitcoin 2407-FR-01

Source : Ecoreuil

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine