Il ressort de cette étude que 77 % des ménages emprunteurs sont des couples de quadragénaires actifs ayant 2 enfants à charge et gagnant en moyenne 3792 €. Selon Arsalain El Kessir, président-Fondateur de BoursedesCrédits, « depuis la crise des subprimes de 2008, nous avons constaté un durcissement des critères d’octroi des crédits, notamment sur les minima en terme de reste à vivre. Cette situation exclut donc un grand nombre de personnes célibataires. Ces célibataires ne représentent que 23 % des dossiers de rachat de crédits (12 % de femmes et 11 % d’hommes) ».

En général, le rachat de crédit est utilisé pour deux grandes raisons. Dans un premier cas, il s’agit de faire face à un accident de la vie (divorce, chômage etc.), qui entraine une baisse significative de revenus. Second motif, alléger ses mensualités pour obtenir un meilleur confort financier. En moyenne, après une opération de rachat de crédits, l’ensemble de ces ménages dégage 623 € d’économies mensuelles, soit une amélioration de 36,6 % de leur budget.

Le  deuxième observatoire note en moyenne 6,8 crédits par dossier étudié dont 3 crédits renouvelables et 2,3 crédits personnels ou prêt affectés.

C’est notamment le cas de Nicolas, directeur commercial, qui a souscrit 8 crédits à la consommation : « Je suis arrivée dans cette situation en faisant des crédits à la consommation pour de la rénovation intérieure, des loisirs et des voyages. Des dépenses futiles. Les crédits renouvelables m’ont aussi enfoncé dans cette spirale. J’en suis arrivé là clairement par manque de gestion de mon budget, et non par manque de revenus. »

En fait, cette situation est fréquente sachant que dans 92 % des cas, l’emprunteur a souscrit des prêts personnels ou des crédits affectés et dans 88,6 % à des crédits revolvings.

Méthodologie

Cette enquête a été réalisée à partir d’un échantillon de 500 dossiers de regroupement de crédits provenant de toute la France métropolitaine et financés entre janvier et décembre 2014. Les résultats de cette étude ont été comparés à 30.000 demandes de financement reçus sur cette même année par Bourse des Crédits.

.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine