Parallèlement à l’abaissement du principal taux directeur de la Banque Centrale européenne à 0,50 %, le taux moyen sur 15 ans passe sous les 3 % chez les banques. En mai, près de 60 % des nouvelles grilles de taux des banques affichent des baisses. Une seule institution bancaire a remonté ses taux.

Selon les chiffres et analyses de meilleurtaux.com, pour la première fois, le taux moyen sur 15 ans passe sous le seuil fatidique des 3 %. Celui sur 20 ans descend sous la barre des 3,30 %. Comment justifier un tel dévissage ? « Sa reprise du mouvement de baisse s’explique notamment par le fort recul du taux de l’OAT 10 ans en avril qui a ainsi atteint un nouveau plus bas historique. Par ailleurs, la décision de la BCE d’abaisser son principal taux directeur devrait contribuer à maintenir les taux de crédit à un niveau exceptionnel », déclare-t-on chez meilleurtaux.com.

C’est dans ce contexte baissier que la Banque centrale européenne a annoncé, le 02 mai dernier, la baisse de son principal taux. Ce dernier, était à 0,75 %. Il est  passé ainsi pour la première fois de l’histoire de l’euro à 0,50 %. L’objectif de la BCE est de faciliter la relance dans un environnement économique marqué par une faible inflation et une flambée du chômage en Europe ( en, France, on enregistre plus de 3 200 00 demandeurs d’emploi, ndlr). Cette décision devrait inciter les banques à prêter davantage aux entreprises.

Selon Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com, « l’annonce de la baisse du taux directeur de la Banque centrale européenne est une bonne nouvelle mais son effet pourrait rester limité. Les banques se refinancent déjà actuellement à très bas coût et la volonté de prêter est là, mais en raison du contexte économique, la demande de crédit reste faible. Il n’en demeure pas moins que l’abaissement du taux de refinancement, combiné à une OAT au taux historiquement bas – 1,71 % ce jour -, devrait permettre de maintenir les taux de crédit immobilier à ce niveau très intéressant. A tout point de vue, la période est donc actuellement exceptionnelle pour ceux qui souhaitent acheter ».

Du reste, le mois de mai voit 58 % des banques ramener à la baisse leur taux de crédit. 20 % des barèmes sont ainsi restés stables. Dans ce climat baissier, une seule institution a remonté ses taux de 0,10 point. Analysant ces données, Sandrine Allonier, responsable des études économique de meilleurtaux.com estime que  « le début de mouvement de remontée des taux constaté en mars n’est plus qu’un lointain souvenir. La forte concurrence entre les banques et les demandes de renégociation qui restent nombreuses – 10 000 dossiers déposés en avril – les incitent à maintenir des taux au plus bas et à accorder d’importantes décotes pour les meilleurs profils. Ainsi en mai, les taux moyens ont atteint de nouveaux records : 2,94 % sur 15 ans ; 3,28 % sur 20 ans ; 3,64 % sur 25 ans et 4,17 % sur 30 ans ».

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine